TRUMP (2) : la tromp-ette des prophettes (ce n’est pas une fôte d’orhographe… c’est pour la rime!)

NdlR : sur l’élection surprise (en Europe seulement !) de TRUMP, nous proposerons une série de commentaires issus de sites plus ou moins sérieux sans affirmer qu’ils ont tort ou raison. Nous sommes perplexes face aux trompettes (du verbe tromp-er) des prophettes à la gâchette et à la trompette facile. TRUMP fera 4 ans ou 8… puis laissera la place… à Michele OBAMA… et les mêmes sonneurs de Shofar feront une nouvelle planche pour nous mettre en garde contre le retour d’OBAMA… qu’ils avaient vu dès 2008 ! Bref… et pendant ce temps là, les vrais patrons, les Généraux du Pentagone et les cerveaux de Wall street, continuent à avancer sans faire de bruit, ou pour être plus exact, couverts par le fracas des trompettes que nous activons nous-mêmes ! Silence dans les rangs SVP !!!

Regardons ce que disent certains Ravs au sujet de la valeur numérique (gématria) des noms.

Dans l’hébreu et l’interprétation des textes bibliques, la gématria a une grande importance dans la mesure où chaque lettre, chaque mot, possède une valeur numérique qui dévoile un sens plus profond du simple texte littéral. Sachant que, dans la langue Sainte, rien n’est laissé au hasard, ces valeurs numériques transmettent des enseignements profonds, qui à eux seuls, nécessiteraient des ouvrages entiers pour démontrer de manière claires et irréfutables, à l’aide de milliers d’exemples, le poids et l’importance de la gématria dans l’enseignement divin. Cependant, il faut rester mesuré car sans un accompagnement sérieux et beaucoup de prières, il est possible de sombrer dans toutes sortes d’interprétations non pertinentes. Prenons donc connaissance des découvertes de certains Ravs.

Le site Torah Yeranen Yaakov souligne que la gématria de Donald Trump (דונלד טראמפ) est 424. La valeur numérique du nom de Trump marquerait donc un de ses traits particulièrement problématiques. 424 est l’équivalent de כְּמוֹ-נָחָשׁ (comme un serpent), qui est mentionné dans les Psaumes : « Ils ont aiguisé leur langue comme un serpent, Ils ont sous leurs lèvres un venin d’aspic. » ( Psaumes 140: 4 )

Cependant, Il est aussi remarquable de noter que Donald Trump (gématria = 424) est la gématria de « Messie pour la Maison de David » (משיח בן דוד). Cela ne veut pas dire que Donald Donald-Trump-israel-drapeau

 

Trump soit le Messie, mais que sa présidence inaugurera l’ère messianique. (n’oublions pas que l’Evangile fait une association serpent/Messie : « Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé » (Jean 3:14)

En hébreu, le mot Machia’h (Messie) signifie « oint ». Depuis que le roi persan Cyrus a aidé les Juifs à retourner en Israël et à reconstruire le Temple, il est appelé dans ce verset comme l’oint de Dieu. Selon le rabbin Glazerson et la Torah, « Quiconque aide Israël à se construire et à développer correctement leur pays », est désigné comme une sorte de Machia’h.

« Ainsi parle l’Eternel à son oint, à Cyrus, Qu’il tient par la main, Pour terrasser les nations devant lui, Et pour relâcher la ceinture des rois, Pour lui ouvrir les portes, Afin qu’elles ne soient plus fermées » (Esaïe 45: 1). (il est intéressant de remarquer que le Roi Cyrus, élevé et utilisé par Dieu en faveur de son peuple Israël, apparaît au chapitre 45, le chiffre attribué à Donald Trump : il est le 45ème président des Etats-Unis.)

Dans deux ensembles distincts de codes bibliques, publiés à trois mois d’intervalle avant l’élection du président, l’expert international des Codes de la Bible, Matityahu Glazerson, a trouvé des preuves indiquant que Donald J. Trump gagnerait l’élection présidentielle américaine à venir. De plus, la victoire prévue de Trump semblerait être liée à son soutien à Israël.

Le 6 Juillet 2016, Rabbi Glazerson a souligné le mot Donald, épelé en lettres hébraïques, à côté du mot « nasi », qui est le mot hébreu pour dire « président ». Il a également trouvé une abréviation pour « Artzot HaBrit », ce qui signifie « les États-Unis » en hébreu.

La date se trouve également dans ce tableau. Plus précisément, Rabbi Glazerson a souligné les codes pour 8 Cheshvan 5777. C’est la date sur le calendrier hébraïque qui correspond au 9 Novembre 2016 – la première date à laquelle Trump serait élu président des États-Unis, s’il gagne l’élection.

Source : Adam Eliyahu Berkowitz qui est un rédacteur pour le site Breaking Israel News. Il a fait Aliyah en Israël en 1991 et a servi dans les FDI comme médecin de combat. Il a étudié la loi juive et a reçu l’ordination rabbinique en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>