L’argent liquide disparait en Suède…comme prévu il y a 2000 ans par le livre de l’Apocalypse !

RTR2QHVR.jpg

Il existe tellement de raisons de ne pas aimer l’argent analogique. L’argent liquide et les pièces sont encombrantes. Ils sont sales. Ils ne laissent aucun enregistrement automatique des transactions financières faites avec. Il génère de la mendicité et de la petite délinquance…

Lire ICI, sur The Atlantic, ce qui se passe en Suède : “As Sweden Goes, So Goes the World: The Beginning of the End of Cash”

Aux US, malgré PayPal et autres services qui sembleraient annoncer la fin du liquide, les billets et les pièces représentent toujours 7% de l’économie totale. En Suède, pourtant – qui se classe première au forum économique mondial – l’argent liquide est rare. Et il devient, de plus en plus rare. Alors que la Suède était le premier pays européen à introduire les billets de banque en 1661, elle va maintenant toujours plus loin que tout autre pays pour tenter de les éradiquer. Dans la plupart des villes suédoises :  Les bus n’acceptent pas le liquide ; les tickets sont prépayés ou achetés grâce à un message par téléphone portable. Un petit nombre mais croissant d’entreprises ne prennent que les cartes bancaires et certains guichets de banque – qui gagnent de l’argent par les transactions électroniques – ont d’un commun accord arrêté de distribuer du liquide.”  Même les temples religieux apprécient de plus en plus les transactions sans argent liquide : à l’église Carl Gustav, au sud de la Suède, le vicaire Johan Tyrberg a récemment installé un lecteur de carte pour permettre aux fidèles de donner la dîme sous forme digitale.  C’est peut être le début de la fin. Les innovations suédoises suggèrent un avenir dans lequel le liquide sera de plus en plus rare.  Une société avec moins d’argent liquide implique de nouvelles inquiétudes concernant la cybersécurité et, bien sûr, la vie privée.  Mais un monde sans liquide pourrait aussi conduire à quelques améliorations sociales significatives. Les statistiques suédoises pour les crimes, étonnement, semblent suggérer une corrélation entre l’argent liquide et le crime. Le nombre d’attaques de banques est tombé en Suède de 110 en 2008 à 16 en 2011 – ”le taux le plus bas”, note le journaliste Malin Rising, ”depuis qu’on a commencé à les enregistrer il y a 30 ans.” L’association de banquiers suédois dit aussi que les vols sur les transports de fonds diminuent.

ICI sur YahooNews selon Associated Press…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>