La comète ISON, revenue d’entre les morts, a survécu au Roi Soleil et fonce vers la Terre !

Q : « A qui se fier dans cette affaire ? C’est pénible ces astronomes amateurs et ces hoax officieusement officiels ! »

La comète Ison a fait une grosse frayeur aux astronomes qui suivaient attentivement son passage au plus près du Soleil dans la soirée de jeudi. Deux heures après s’être approchée à un peu plus d’un million de kilomètres de la surface de notre étoile, une distance extrêmement proche, puisque cela représente moins d’un diamètre solaire, Ison n’est pas réapparue dans le champ des deux sondes Soho et Stereo qui observent le voisinage du Soleil. Ce passage rapproché s’est fait à une vitesse inouïe, qui a atteint 1,4 million de km/h! Les premières conclusions ont été que cette grosse boule de glace et de poussières venue des confins du système solaire n’avait pas survécu aux milliers de degrés lors de son passage et s’était désintégrée. Une issue tragique que certains astronomes avaient prédite, mais qui aurait retiré toute chance de pouvoir observer la comète dans le ciel nocturne au début du mois de décembre, à l’œil nu dans le meilleur des cas, et aux jumelles sinon.

Ce matin, ISON est réapparue comme une tâche brillante. Crédits photo : ESA/NASA/SOHO

Des poussières vaporisées

Mais ce matin, surprise, une tâche brillante a fait sa réapparition sur les images de Soho, exactement à l’endroit où la trajectoire d’Ison était attendue. «Nous ne voyions plus qu’une très faible queue, qui semblait provenir des restes de poussières de la comète, et puis, petit à petit, une condensation brillante est réapparue sur les images», raconte Dominique Bockelée-Morvan, astronome et directrice de recherche au CNRS à l’Observatoire de Paris. Cette «condensation brillante» est le signe d’un regain d’activité du noyau de la comète, ou de ce qu’il en reste s’il s’est fragmenté, qui recommence à émettre des gaz et de la poussière en étant chauffé par le Soleil.

Il est encore trop tôt pour affirmer si la comète est intacte ou fragmentée, et quelle proportion de sa masse de départ a été conservée, mais il reste en tout cas suffisamment de matière pour former un noyau avec une activité visible. Il faudra aussi expliquer pourquoi Ison est restée invisible pendant une période assez longue après son passage au plus près du Soleil. Une des hypothèses est que la température a été tellement élevée que les poussières ont été directement brûlées et vaporisées, ne laissant plus aucun matériel capable de disperser la lumière et de rendre la comète visible. Le noyau lui-même est invisible, puisqu’il est de couleur très sombre et doit faire un peu moins d’un kilomètre de diamètre. En s’éloignant assez, la température a dû redescendre suffisamment pour que les poussières puissent survivre.

[youtube_sc url="http://youtu.be/qdnAfrMFQkc" ratio="4:3" color="white" theme="light"]

 

La comète  ISON A SURVÉCU au roi Soleil ! De retour d’entre les morts  ! la terre  « pourrait »  passer par le champs des débris en janvier …

29nov

Icy fuzzball <i> (Image: SOHO / ESA et la NASA) </ i>
Fuzzball Icy (Image: SOHO / ESA et la NASA)
This movie shows Comet ISON orbiting around the sun – represented by the white circle — on Nov. 28, 2013. ISON looks smaller as it streams away, but scientists believe its nucleus may still be intact. The video covers Nov. 27, 2013, 3:30 p.m. EST to Nov. 29, 2013, 8:30 a.m. EST.
Image Credit:
ESA/NASA/SOHO/Jhelioviewer

Hé oui on l’annonçait morte, évaporée , « qui a fait pshiiit » : la comète ison à certes perdu du poids, mais elle est bel et bien de retour du royaume des morts !  Avec un morceau (voir la totalité du noyau) qui a survécu : c’est confirmé ! (communiqué NASA)

 

ISON serait même complètement  intacte  !

Un fragment de la comète ISON a survécu à son passage à proximité du Soleil (voir image ci-dessus). Selon la NASA, ce fragment contiendrait un morceau, demeuré intact, du noyau de la comète. Crédits : NASA / SOHO
[Mise à jour : 29 novembre à 16h58, heure de Paris] – Un fragment de la comète ISON a bel et bien survécu, ainsi que les dernières images acquises par les satellites d’observation solaire l’indiquent. Plus encore, selon les toutes dernières informations fournies par la NASA, ce fragment contiendrait bel et bien tout ou partie du noyau de la comète… Plus d’informations à ce sujet dans les prochaines heures.

Comète ISON : elle pourrait avoir survécu, selon la NASA titrait le journal des sciences en début de journée

Un coup de théâtre vient de se produire ! Alors que de récentes images rapportées il y a une heure par le satellite STEREO-A incitaient à penser que la comète ISON s’était désintégrée aux alentours de 20h30, de nouveaux clichés acquis par SOHO (un autre satellite d’observation solaire) suggèrent qu’elle aurait en fait bel et bien survécu à son passage près du Soleil (voir image ci-dessus) ! Il semble qu’il s’agisse en réalité d’un fragment de la comète, mais qui est toutefois situé sur l’orbite de ISON.

Selon ce communiqué, le fragment de comète ayant survécu possèderait en son sein un morceau, demeuré intact, du noyau de ISON (une hypothèse issue de l’analyse des images fournies par le satellite SOHO (Solar and Heliospheric Observatory). Ce qui serait une nouvelle très importante, puisque cela signifierait que ce « fragment » présente toujours une activité. Ce qui inciterait alors à considérer que ce fragment est ni plus ni moins… la comète ISON elle-même, même si elle a été affaiblie durant son passage près du Soleil. Mais soyons prudent, et attendons encore quelques heures…

http://www.journaldelascience.fr/espace/articles/comete-ison-seul-fragment-aurait-realite-survecu-3349

La voix de la Russie titrait :

Des débris de la comète ISON peuvent tomber sur la tête des Terriens

http://french.ruvr.ru/news/2013_11_29/Des-debris-de-la-comete-ISON-peuvent-tomber-sur-la-tete-des-Terriens-0760/

méfiance , des fois ils font des hoax ! INFO NON VALIDÉE

Par contre , BP montre qu’il  a un large champs  de débris qui s’est constitué, la terre y passe en janvier

Le figaro vient de  titrer :

La comète Ison a survécu à son passage près du Soleil

http://www.lefigaro.fr/sciences/2013/11/29/01008-20131129ARTFIG00386-la-comete-ison-a-survecu-a-son-passage-pres-du-soleil.php  »

ce matin, surprise, une tâche brillante a fait sa réapparition sur les images de Soho, exactement à l’endroit où la trajectoire d’Ison était attendue. «Nous ne voyions plus qu’une très faible queue, qui semblait provenir des restes de poussières de la comète, et puis, petit à petit, une condensation brillante est réapparue sur les images», raconte Dominique Bockelée-Morvan, astronome et directrice de recherche au CNRS à l’Observatoire de Paris. Cette «condensation brillante» est le signe d’un regain d’activité du noyau de la comète, ou de ce qu’il en reste s’il s’est fragmenté, qui recommence à émettre des gaz et de la poussière en étant chauffé par le Soleil.

Il est encore trop tôt pour affirmer si la comète est intacte ou fragmentée, et quelle proportion de sa masse de départ a été conservée, mais il reste en tout cas suffisamment de matière pour former un noyau avec une activité visible. Il faudra aussi expliquer pourquoi Ison est restée invisible pendant une période assez longue après son passage au plus près du Soleil. Une des hypothèses est que la température a été tellement élevée que les poussières ont été directement brûlées et vaporisées, ne laissant plus aucun matériel capable de disperser la lumière et de rendre la comète visible. Le noyau lui-même est invisible, puisqu’il est de couleur très sombre et ne fait qu’un peu plus d’un kilomètre de diamètre. En s’éloignant assez, la température a dû redescendre suffisamment pour que les poussières puissent survivre. »

SPACEWEATHER titre « Comet ISON de retour d’entre les morts »

Comet ISON nous rattrape avec une surprise après la périhélie hier lorsque les images de LASCO ont montré que quelque chose avait survécu à la périhélie. Très probablement, il s’agit des restes de la queue ou le noyau de la comète  qui suit la même trajectoire, si elle était intacte.Mais ce qui reste de ce fait brillera plus , quand ça a passé le périhélie. Dans la dernière images LASCO nous pouvons voir un endroit plus lumineux que dans l’imagerie antérieure indiquant qu’il a toujours eu «quelque chose».   ISON intacte ou pas  , ce sera clair dans les prochains jours lorsque plus des images et des données viendront, mais les scientifiques   conclurent que la comète ISON a fait un voyage rugueux autour du Soleil et n’est pas encore assommé . Une fois de plus, il s’est avéré que les comètes sont si imprévisibles …

http://www.spaceweatherlive.com/en/comet-ison

lire aussi http://www.newscientist.com/article/dn24672#.Upj8jnBWySo

BPEARTHWATCH : ISON SE RECONSTITUE !

Ici on voit bien

En fait ce qui s’est passé c’est que la partie « neige sale » de la comete qui entoure le noyau que je pense rocheux et ferreux, a commencé à fondre à son approche du soleil, et le noyau lui meme à du commencer à se disloquer ;

Mais une fois la périhelie passée et ISON s’éloignant du soleil, la force gravitationnelle fait qu’elle se recompacte, ou se reconstitue !

Ce qui prouve que c’est une comète fort solide : j’avais raison !

Maintenant, reste à savoir ce qu’elle a perdu comme « poids » et donc la quantité et la nature des débris qu’elle a laissé derrière elle !

Et bien sur ,  si et quand la terre passera à travers cette zone de débris !

Donc on verra ça, mais si c’est le cas, ce ne sera que le début de la fête !

On a bien vu à l’approche d’ISON la réaction du soleil : 8 éruptions de classe X !!

Ce sera la même chose à son départ !!

Ce n’est que quand elle est au plus prés que le risque tombe, d’après le modèle de décharge plasmique des comètes , il faut une certaine distance pour que l’interaction « plasmique » ait lieu et que l’interaction electro magnétique soit forte !

non seulement elle est en vie, mais gagne en brillance et taille !

Hé bien, on a pas fini de parler de cette comète, la comète du siècle, est bien là…. elle n’ a pas fait « pshiiit » comme l’annonçait déjà certain rigolos, c’est, et ce sera, un peu plus compliqué … : l’hypothèse du choc cosmique devient possible !

En tout cas, le soleil devrait recommencer à faire parler de lui prochainement !

Le roi est mort, vive le roi !

VISIBLE SUR STEREO AHEAD CORE 2 (LASCO C3)

  revue de presse 2013 Z@laresistance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>