CHINE et Nouvel Ordre Météorologique : la pollution, le prix à payer pour une réussite spectaculaire !

Un monstrueux nuage de pollution recouvre une partie de la Chine : 8 fois le seuil d’alerte en France, des milliers de morts sacrifiés sur l’autel de la modernité, c’est l’un des prix à payer pour la spectaculaire réussite de la Chine. La pollution atteint des sommets ces derniers jours à Pékin. Jamais l’atmosphère n’avait été aussi irrespirable dans la capitale chinoise. Selon les mesures de l’ambassade américaine, l’indice de pollution s’élevait à 755, sur une échelle qui ne va que jusqu’à… 500.

http://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=80152

La Chine se noie dans la pollution

 

Lire ICI, sur le site d’EUROPE1…

 

A Pékin, où circulent quotidiennement plus de cinq millions de véhicules, le brouillard a fortement affecté les transports routiers, causant aussi des annulations de vols dans les aéroports et une ruée sur les masques filtrants. Les médias officiels exigent désormais des autorités davantage de transparence, critiquant les excès du rythme de développement actuel. La Chine se noie dans la pollution

 

Le pays tire plus de 70% de son énergie de la combustion du charbon, ce qui en fait le premier émetteur mondial de gaz à effet de serre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>