AUSTRALIE et Nouvel Ordre Météorologique : it’s so hot !

HORS LIMITE – Il fait si chaud en Australie que la météo a ajouté une nouvelle couleur à ses cartes : Noir et violet : ce sont les couleurs ajoutées par l’office gouvernemental de la météo en Australie pour aller au-delà des 50°C et s’adapter à la vague de chaleur qui frappe le pays.

Australia Bureau of MeteorologyLe noir et le violet permettent désormais d'indiquer les température supérieure à 50°C. www.bom.gov.au

Il fait si chaud en Australie que le Bureau national de météorologie a ajouté mardi une nouvelle couleur à ses cartes. Le point violet au centre de l’image ci-dessus représente une prévision de température de 54 °C. “L’échelle a été étendue aujourd’hui. Cela est dû aux températures supérieures à 50 degrés prévues par les modèles du Bureau“, a déclaré David Jones, patron de l’unité de suivi et de prévisions au Sydney Morning Herald.

Le précédent record (50,7 °C) avait été enregistré en 1960 à l’aéroport d’Oodnadatta, dans la région la plus touchée par l’actuelle vague de chaleur.

Mardi, la Nouvelle-Galles du Sud, l’Etat le plus peuplé d’Australie, où se trouve Sydney, comptait plus de 130 feux de brousse. Les autorités ont prévenu qu’il s’agissait de l’une des journées les plus dangereuses de l’histoire du pays en matière d’incendies, mettant en alerte des milliers de pompiers. Une échelle introduite après les feux meurtriers de 2009 dans l’Etat de Victoria — qui avaient fait 173 morts — classe les risques d’incendie pour la journée de mardi au niveau “catastrophique”, ce qui signifie qu’ils seront incontrôlables, imprévisibles et très rapides, avec pour seule option l’évacuation des habitants.

“DEEP PURPLE”. En ajoutant des niveaux à son échelle de couleur – du noir et du “violet profond” – le bureau météo de l’Australie peut désormais indiquer les zones du pays où la température monte au-delà de 50 °C. Cette canicule, aggravée par les bourrasques de vent, contribue à la diffusion de feux de forêts massifs au sud-est de l’AustralieLes feux qui sévissent depuis près d’une semaine ont détruit une centaine d’habitations dans l’île de Tasmanie (située à la pointe sud-est de l’île, à près de 250 km de ses côtes), quelques-uns dans les autres États. Environ 130 incendies ont été recensés. Au moins 15 n’étaient pas maîtrisés jeudi 10 janvier. Ils ont détruit 350 000 hectares de forêts, de brousses, de cultures et de pâtures dans le seul État de Nouvelle Galles du Sud, le plus peuplé du pays, tuant des milliers de moutons. En revanche aucune victime humaine n’est à déplorer.

Il fait tellement chaud que l’essence s’évapore.  Le climat Australien est totalement chaotique. Telle vague de chaleur n’a jamais été vue et elle est si incroyablement intense que dans certaines régions, les conducteurs ne peuvent plus utiliser leurs véhicules. Plus précisément, il leur est impossible de faire le plein, l’essence s’évapore… Selon les rapports, la petite ville d’Oodnadatta, située à 1000 kilomètres au nord d’Adélaïde, a fait face à des températures moyennes proches des 45 degrés Celsius. C’est justement aux alentours de 45° que l’essence s’évapore… Les conducteurs qui doivent impérativement se ravitailler en carburant sont dans l’obligation de le faire dans les premières heures de la matinée, lorsque les températures sont un peu moins étouffantes. Au cours des 30 dernières années, l’Australie a gagné en moyenne un degré supplémentaire. Et les scientifiques n’ont pas parlé d’un rafraîchissement à venir… Pas étonnant que 180 habitants d’Oodnadatta remplacent leur réfrigérateur deux fois par an.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>