Un commentaire

  1. Celui qui a vu le film documentaire : « LA STRATEGIE DU CHOC » comprend qu’au travers de la doctrine de l’économiste Milton FRIEDMAN les USA forment ici et là des coups d’état dits : « Printemps arabe » et autres. Des groupes de mercenaires aidés par des formations néonazis provoquent, attisent la haine, tuent en faisant croire à des actions des services spéciaux de l’état qui était gouverné par : « Viktor Ianoukovytch (25 février 2010 – 22 février 2014) ». Or, cela est faux. Par contre, cela est officiel, les régions ukrainiennes de l’est qui veulent une fédéralisation de type USA sont maintenant l’objet d’actes de guerre contre eux. Ce n’est pas la police qui défend l’ordre dans le pays. Le gouvernement provisoire (dirigé par intérim par Oleksandr Tourtchynov depuis le 23 février 2014) a envoyé les soldats contre ceux qui veulent la fédéralisation et on est obligé de constater des crimes horribles de la part de ce nouveau gouvernement. À Kiev et dans bien des endroits de l’Ukraine, on est obligé de constater des actes anti-juifs. Les USA et l’Europe se servent des nazis pour leurs basses œuvres. Le but des USA est de mettre à genoux la Russie, que ses richesses puissent être exploitées par le grand capitalisme.
    http://french.ruvr.ru/news/2014_02_05/Peskov-Russie-sera-aimee-par-tout-le-monde-lorsqu-elle-dissoudra-son-armee-et-rendra-ses-ressources-7320/
    De plus, les USA savent que si la Russie fait corps avec l’Europe, il en est fini d’eux. On peut par exemple lire et entendre ce que dit ATTALI à ce sujet :
    (http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/74538918/270390790/).
    Or ce monsieur n’est pas tout à fait n’importe qui. Que les gouvernements soient d’un bord ou d’un autre, il est une des références en tant que conseiller.
    On pourrait longuement épiloguer sur l’Ukraine, sur le capitalisme, sur la mondialisation, sur les pseudos-révolutions, sur les médias occidentales, sur la néo-colonisation etc.
    De plus en plus de pays cherchent à se défaire de : « L’oncle SAM ».
    Concernant le matériel militaire, même si les USA paradent avec leurs porte-avions, sachons (entre autres) que les S400 n’ont rien à envier aux « PATRIOTS ».
    Non, la Russie ne veut pas la guerre, disons : « Pas pour le moment ». Nous ne pouvons pas en dire autant des USA, de l’OTAN et de l’Europe. Mais l’Europe a aussi trop besoin de la Russie et, tôt ou tard, elle prendra ses distances avec les USA qui de plus en plus lâchent Israël. Concernant la Crimée, Israël ne voit pas d’inconvénient à ce que la Crimée soit russe. Il faut le savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>