Pour la SUEDE, le danger ce n’est pas l’IRAN mais ISRAËL !

Carl Bildt

Information un peu vieillote mais qui reste intéressante.

Le ministre suédois des Affaires étrangères, Carl Bildt a estimé qu’Israël est le principal danger dans les négociations diplomatique avec la république islamique d’Iran sur son programme nucléaire.

Lors d’une conférence de presse, à l’issu de la récente réunion formelles des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne à Copenhague, le chef de la diplomatie suédoise a demandé à Israël de ne pas mettre des bâtons dans les roues des négociations entre l’Iran et les 5+1.

” Entraver les efforts diplomatiques témoigne de l’irresponsabilité”, a-t-il ajouté. Il a, également émis l’espoir que les Etats-Unis, la Chine, la Russie et l’UE reprennent leurs efforts. « Selon les derniers rapports des services de renseignement américains l’Iran ne mène aucune activité dans le sens de l’arme atomique, a-t-il rappelé.

Lire ICI sur le site du PAS (Parti Anti-Sioniste…accrochez-vous !)

La radio suédoise a annoncé aux informations de jeudi (début d’après-midi), que Carl Bildt, ministre des affaires étrangères, a décidé d’accorder à la représentation palestinienne en Suède les mêmes droits qu’aux ambassades de pays avec lesquels la Suède a des relations politiques normales.

 Que la SUEDE ne s’attende pas à être bénie avec de telles déclarations !

 

La Suède, nouveau centre de l’antisémitisme, suite
par David Koskas
La Suède va finir par entrer dans le Guiness Book des records, dans une nouvelle rubrique qui deviendra tristement célèbre, celle du nouveau centre de l’antisémitisme européen – voir notre édition du 26 janvier.

C’est maintenant le Maire de Malmö qui-re-fait parler de lui.

Il a déclaré lors d’une interview que le parti d’extrême-droite Sverigedemokraterna a “infiltré la communauté juive de la ville pour diffuser sa haine des musulmans”.

D’après le maire, Ilmar Reepalu, il existe des “liens solides” entre le parti Sverigedemokraterna, dit Démocrate suédois, et la communauté juive de Malmö, troisième plus importante ville de Suède dont près de 20% des habitants sont musulmans.

Ces déclarations ont provoqué l’indignation de la communauté juive.
Considérant sa haine dirigée contre les Juifs, la présidente du Conseil central juif de Suède, Lena Posner Körösi, a qualifié Reepalu d’antisémite dans un quotidien chrétien, tandis que d’autres représentants de la communauté ont envoyé une lettre au leader du parti Social-démocrate, auquel le maire appartient.

“Nous avons longtemps souffert de la haine et des menaces simplement parce que nous sommes Juifs, et Ilmar Reepalu a maintenant dépassé toutes les limites…
Par notre histoire, nous connaissons trop bien ce type de théorie du complot”, ont-ils écrit. ” Ilmar Reepalu n’a plus aucune crédibilité pour nous, Juifs de Suède”.

Ce n’est pas la première fois que Reepalu fait parler de lui sur cette thématique.
En 2010 notamment, alors que des musulmans lançaient des pierres et des bouteilles, en criant “Heil Hitler!”, sur un petit groupe de Juifs qui manifestaient de façon pacifique leur soutien à Israël, il avait déclaré que les Juifs de Suède étaient en grande partie responsables de cette violence parce qu’ils ne s’étaient pas suffisamment distanciés d’Israël et de son armée pendant la guerre de Gaza.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>