L’Etat du Wyoming (US) se prépare à adopter la loi n°HB0085 dite “Doomsday Law”, la loi de l’Apocalypse…

Une loi sur le point d’être votée par la législature de l’Etat du Wyoming (US) fait discrètement parler d’elle et de son auteur, le républicain David Miller. Certains la surnomment la Doomsday Law (Loi du Jugement dernier) ; elle pourrait être aussi désignée comme la “Loi de l’Apocalypse”. Il s’agit de la loi HB0085, qui a passé les derniers obstacles législatifs comme projet (notamment un vote favorable en première lecture à la Chambre), avant d’être soumise au vote final par le Congrès de l’État du Wyoming.

ICI sur l’International Business Times

Le Star Tribune de la ville de Cheyenne, dans le Wyoming, consacrait le 24 février 2012 un article sur HB0085 : une loi établissant les conditions dans lesquelles l’Etat du Wyoming prendrait en main sa propre destinée en cas d’effondrement des USA. «The bill’s sponsor, state Rep. David Miller,  has said he doesn’t anticipate any major crises hitting America anytime soon. But with the national debt exceeding $15 trillion and protest movements growing around the country, Miller said Wyoming – which has a comparatively good economy and sound state finances – needs to make sure it’s protected should any unexpected emergency hit the U.S.»  Un point intéressant, ou ironique c’est selon, est qu’un amendement adopté le 24 février prévoit que, dans le cas des “conditions extrêmes” qui sont envisagées, le Wyoming pourrait instituer le service militaire obligatoire dans une armée permanente qui serait instituée, et qu’il pourrait acquérir un porte-avions équipés d’avions d’attaque. Or, le Wyoming n’a aucun accès à la mer…

ICI sur Russia Today… : “le Wyoming veut sa propre armée et sa propre monnaie”

l’État du Wyoming veut se doter d’un plan écrit pour faire face à  état de chaos économique, à des situations de catastrophes et/ou à de soulèvements massifs qui  ravageraient demain l’Amérique.  En vertu de la loi 85, l’État du Wyoming installerait une continuité pour être au cas où les USA devraient connaître un effondrement économique ou politique. Cette loi  jettent les bases pour gouverner les citoyens de l’État, faire face à une pénurie de l’approvisionnement alimentaire et à une perturbation dans la distribution de l’énergie, et à l’effondrement complet du système politique américain. Les législateurs veulent être prêt pour affronter  “les effets potentiels de la baisse rapide du dollar des États-Unis… dont l’État du Wyomiang pourrait contrer l’effet en créant sa propre monnaie locale en cas d’urgence” . Également évoqué dans le projet de loi, la possibilité d’une « situation dans laquelle le gouvernement fédéral n’a aucune puissance efficace ou l’autorité sur le peuple des États-Unis » et la notion de « crise constitutionnelle ». En bref, le Wyoming veut être prêt pour la fin de l’Amérique.  

ICI sur le Star.Tribune de la ville de Cheyenne…

Six autres États ont tenté un effort similaire de création monétaire de « sauvetage » ces dernières années, et aucun projet n’a abouti. Alors que le projet de loi de Miller peut sembler un peu extrême, de véritables inquiétudes pèsent sur la dévaluation catastrophique du dollar américain ces dernières années.

David Miller a déclaré au Star-Tribune que : « Les choses peuvent se dérouler rapidement, regardez la Libye, jetez un œil à l’Égypte, observez bien ces situations…Nous n’aurions pas le temps de se rencontrer en tant que législateur ou même lors d’une session extraordinaire pour apporter une réponse à un tel événement. Miller affirme que sa priorité est le Wyoming en disant que : « Je nereprésente pas les gens de l’Illinois ou du New Jersey, je représente la population du Wyoming. Et je veux qu’ils soient protégés contre tous les événements catastrophiques qui peuvent assaillir le reste du pays.

Le 2 mars dernier, le républicain Kermit Brown a proposé un amendement qui a été approuvé sur la possibilité pour le Wyoming de créer sa propre force militaire et d’acquérir des avions de combat afin de protéger son territoire dans le cas d’un effondrement total du gouvernement fédéral.Les américains savnt désormais où établir leur base autonome durable. Une BAD (Base Autonome Durable comme disent les Preppers) de 253 000 km2 !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>