Les banksters ont été renfloué de 1000 milliards d’euros en une nuit : c’est l’orgie place de la bourse !

Présenté comme un sauvetage opéré par un messie cosmoplanétaire, le plan du chancelier européen SARKOZY-MERKEL peut être analysé autrement : les banques qui parient encore à la baisse sur les états, se sont gavées en une nuit de 1000 milliards supplémentaires, 1400 milliards de dollars, soit encore 1,4 trilliard ! 

En effet, ce fond européen fonctionne comme une assurance et non comme une banque : les prêts des banksters seront garantis par ce fond. C’est à dire que demain, quand les états  endettés et toujours malades ne rembourseront plus leurs dettes, les banques - qui feront tout pour que ces états soient à nouveau surendettés - se serviront dans les 1000 milliards réservés à cet effet. Merci le contribuable.

C’est l’orgie à la bourse de Paris, c’est la fête à Frankfurt, c’est la teuf’ à la City de Londres…et HongKong / Shangaï a pris date pour ramasser le tout !  

Officiellement, l’Europe et sa monnaie sont sauvés. La réalité : nous avons acheté la clémence et le silence des banksters pour 1000 milliards de plus…jusqu’aux élections de mai 2012 ! En juin 2010, après le premier accord sur le Grêce, les bourses avaient fait +9%…on connait la suite. Le plus drôle, c’est que l’Italie va demander aussi l’effacement de 50% de sa dette : soit exactement…1000 milliards d’euros. Et pour l’Espagne, le Portugal, l’Irlande, la Belgique…? (réponse : la CHINE ?)

Relire ICI notre post du 12 septembre sur “les Etats (dés)Unis d’Europe”. Le scénario imaginé prend juste 6 mois de retard…

Relire ICI notre post du 16 août sur “le nouveau REICH européen…” (celui-là était prémonitoire).

Rendez-vous à Cannes le 2 novembre : “Yes, he Cannes ! “

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>