Le jour de la fusillade dans une école juive de Toulouse, la Haute Commissaire aux droits de l’homme de l’ONU condamne…ISRAËL !

Le premier ministre B.NETANYAHOU a vite réagit à ce télescopage d’agendas.

Netanyahou condamne la fusillade de Toulouse et s’insurge contre les propos de Navi Pillay :

« Il est trop tôt pour savoir précisément quelles sont les circonstances de cet acte meurtrier, mais nous ne pouvons pas écarter la possibilité qu’il a été motivé par un antisémitisme violent et sanglant »,a déclaré lundi le Premier ministre Binyamin Netanyahou devant les membres du groupe parlementaire Likoud. Il a déploré par ailleurs n’avoir pas entendu de condamnation de cette fusillade de la part des Nations unies, qui par la bouche de la haute commissaire aux droits de l’homme, Navi Pillay, ont condamné ce lundi Israël pour « la grave violation des droits de l’homme ».

En effet, ce même jour où 4 franco-israéliens de la communauté juive de Toulouse ont été sauvagement assassinés, à l’ONU :

Navi Pillay condamne Israël et les Palestiniens pour les  “graves violations des droits de l’Homme” :

La Haute commissaire aux droits de l’homme de l’Onu, Navi Pillay, a dénoncé lundi dans un rapport les « graves violations » commises par Israël, le gouvernement Hamas de Gaza et l’Autorité palestinienne. Ce document, couvrant la période allant du 1er décembre 2010 au 15 novembre 2011, « recommande une série de petites étapes en vue d’améliorer la situation des droits de l’homme et de protéger les civils de la violence et de l’insécurité », a-t-elle déclaré lors de sa présentation au Conseil des droits de l’homme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>