Le Djihad mondial : « c’est la faute à Israël » !

La baronne Jenny Tonge (Crédit : Capture d'écran YouTube)L’Etat juif responsable de la hausse du djihadisme, selon une députée britannique

La baronne Jenny Tonge (Crédit : Capture d’écran YouTube)

Suite à cette déclaration jeudi par Jenny Tonge, membre de la Chambre des Lords du Parti libéral-démocrate, le Conseil des députés des Juifs britanniques a appelé la direction du parti à la congédier.

« Le traitement des Palestiniens par Israël est une cause majeure de la montée de l’islamisme ‘extrême et de Daesh », a déclaré Tonge, en utilisant l’acronyme arabe pour désigner l’organisation terroriste Etat islamique. Elle a dit qu’Israël créait une génération d’extrémistes violents qui auraient « une rancune justifiée » contre Israël et la Grande-Bretagne.

La vice-présidente du Conseil des députés Marie van der Zyl, dans une déclaration, a dit que c’était « un nouveau discours scandaleux » de Tonge sur le Moyen-Orient.

La vice présidente du conseil de députés des juifs britanniques Marie van der Zyl (Crédit : Board of Deputies of British Jews)

« Il est temps pour le chef du NPD libéral Tim Farron de l’expulser une fois pour toutes du parti », affirmait le communiqué.

Tonge a démissionné en 2012 de son poste de whip du parti, une tâche équivalente à celle de coordinateur de groupe en France, après avoir parlé de la disparition d’Israël lors d’un événement promouvant le boycott de l’Etat juif.

« Méfiez-vous Israël. Israël ne sera pas là pour toujours dans sa forme actuelle », avait-elle dit à l’époque.

« Un jour, les États-Unis d’Amérique en auront marre de donner 70 milliards de dollars par an à Israël pour soutenir ce que j’appelle le porte-avions de l’Amérique au Moyen-Orient – qui est Israël. Un jour, le peuple américain dira au lobby israélien aux Etats-Unis : ‘ça suffit…’ Israël perdra son soutien et récoltera ce qu’il a semé ».

Les États-Unis, en réalité, donnent à Israël 3 milliards de dollars par an d’aide à la défense, dont une grande partie est dépensée dans du matériel militaire américain.

Un peu à la fois, nous arriverons à cette conclusion : il faut intervenir en Israël et malgré Israël, pour enrayer le Djihad mondial. CQFD ! Intervenir à Jérusalem et pas à Téhéran… c’est tellement plus simple, logique et planifié de longue date. Si les conditions de la Paix Arabo-musulmane de DAESH&Co exigent un Etat palestinien, alors les démocraties vont craquer et le concéder. La France y est prête !   

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>