John ADAMS, 1er Vice-président des Etats-unis et (faux)prophète des nations ?

John (Jean) ADAMS : le premier homme…politique américain à avoir osé dire :

“Il  y a deux manières de conquérir et d’asservir une nation. L’une par l’épée, l’autre par la dette.”
 
Ce franc-maçon, acteur illustre et correcteur de la déclaration d’indépendance des USA du 4 juillet 1776 aux côtés de Benjamin Franklin et Thomas Jefferson,  fut-il prophète ou faux-prophète ?
 
Comme Jean (John) de l’Apocalypse, il  a annoncé le cheval n°2 qui apporte la guerre et le cheval n°3 qui apporte la dépendance au système économique où “nul ne peut ni vendre ni acheter…”
 
Cependant, il n’a pas parlé des cavaliers n°1 et 4. Laissons à ses successeurs le soin de compléter sa prophétie empruntée au Livre sur lequel il a prêté serment.
 
 Pour les cavaliers n°1,2,3 et 4 de l’Apocalypse, cliquez ICI !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>