ISRAËL au pied du Mur…

kottelça bouge au pied du Mur…mais dans le bon sens ? Un nouveau champ de bataille interne à la société israélienne, dans lequel s’est engouffré la Jordanie… Il y a 2000 ans, la question qui divisait était de savoir QUI devait gérer le Temple… la société juive romaine avait alors implosé…!!!

Les Israéliens et les touristes, qui voudraient prier dans un environnement non séparé au Mur occidental, peuvent maintenant le faire, selon un communiqué publié par le gouvernement israélien.Israël a ouvert sur la nouvelle esplanade du Mur des Lamentations, des services de prière « égalitaires » dans le lieu saint. La nouvelle plate-forme a été construite sur un échafaudage en bois sur le côté sud de la principale place du Mur occidental, mesurant 450 mètres carrés, soit environ 4,840 pieds carrés et peut accueillir jusqu’à 450 fidèles. La nouvelle section a été construite rapidement, ces deux dernières semaines pour une multitude de fidèles, qui vont se rendre à Jérusalem pour la période des Grandes Fêtes, qui commence le mois prochain.[ ndlr : HIER !!! ]

Le Vice-ministre de Affaires religieuses Eli Ben Dahan (foyer juif), «il faut faire tout ce que nous pouvons pour réduire les tensions et appliquer la mise en œuvre du« plan Sharansky ‘que nous soutenons. Le Roi David a acquit la ville Jérusalem avec l’argent du peuple d’Israël, afin que tous les Juifs ait une part égale de Jérusalem, mais aussi au Mur des Lamentations. Nous devons faire un effort pour parvenir à un compromis afin de ne pas augmenter les différends dans ce lieu saint. »

Les femmes du Mur, ce matin (Photo: Yoav Dudkavich)A l’occasion des prières de Roch ‘Hodech Sivan, les rabbins et élèves du milieu orthodoxe étaient des milliers au Kottel pour protester contre les femmes du Mur. Des dizaines de policiers ont été déployés pour sécuriser leur passage. Elles chantaient des chansons de versets afin de provoquer les personnes religieuses qui ont pour habitude de ne pas écouter les femmes chanter (sauf leur femme). Des jeunes haredim en colère ont jeté des œufs et des tasses d’eau… Après que les femmes aient quitté le Mur occidental en montant dans un bus, des pierres ont été lancées sur elles.  

Le maire par intérim de Jérusalem, Yossi Deutsch de United Torah Judaism, a tenté de calmer la situation. Il a crié dans un  haut-parleur que c’était un blasphème. « Reculer. Ce n’est pas digne. C’est une honte de voir comme un groupe de femmes se détourne comme cela de notre Thora et divise le peuple d’Israël », a déclaré Deutsch. Le lieu saint est devenu un champ de bataille.  «C’est triste de voir comment l’endroit que nous avons délivré, il y a 46 ans et depuis lors, est devenu une scène de bataille. » 

Le rabbin du Mur occidental, le rabbin Shmuel Rabinowitz, a déclaré dans un communiqué qu’il était choqué et animé d’une grande tristesse » suite au comportement du groupe. « Beaucoup de fidèles sont venus prier ce dimanche matin dans ce lieu et ont été contraints d’assister à une lutte fanatique et politique d’un groupe extrémiste qui porte atteinte à l’inviolabilité du mur« , qualifiant le Mur des Lamentations « d’un lieu d’unité. » Rabbi Shmuel Rabinowitz, le responsable du Kottel a ajouté: « le recours à la violence n’est pas la solution, mais il est clair » que ce petit groupe qui cherche à prier ainsi, provoque sans cesse, mais cela ne justifie pas la violence. »

צילום: ארי גלהרDans un communiqué, Anat Hoffman présidente de l’association a déclaré : « Le temps est venu de récupérer et de libérer le Kotel de l’emprise d’une poignée de haredi (ultra-orthodoxe), des extrémistes qui avec la coopération des autorités israéliennes excluent la majorité des Israéliens et des Juifs du Mur des Lamentations”.

JORDANIE : Le gouvernement jordanien est furieux depuis la construction d’une grande plate-forme pour la prière mixte (hommes et femmes sans séparation) au Mur occidental. L’agence de Presse jordanienne a cité le ministre d’Etat jordanien des Medias, Mohammad Momani disant que la construction de la plate-forme « est une attaque flagrante des monuments musulmans et ceux du Waqf, car cette zone fait partie intégrante de la mosquée Al-Aqsa. ». La mosquée Al-Aqsa est adjacente au Mur occidental. En fait, la mosquée est de l’autre côté du mur en haut de l’image, de sorte que l’argument du ministre Momani est tout à fait absurde. Momani a souligné la position de la Jordanie, celle  « de déployer des efforts politiques, diplomatiques et juridiques pour protéger et prendre soin des sanctuaires musulmans et chrétiens à Jérusalem », et a averti les « colons juifs de cesser leurs appels continus à prendre d’assaut la mosquée Al-Aqsa, sous prétexte que cette zone est juive”.

 CONCLUSION : sur ce point, comme sur d’autres, les musulmans de Jordanie (et d’ailleurs…) sont en phase avec les ultra-orthodoxes d’Israël (qui sont parfois également contre l’existence même de leur propre pays) ! Pas de Mur mixte pour les femmes, donc !!! Etrange attelage néanmoins que cette coallition islamo-orthodoxe. Je me demande ce qu’en penserait aujourd’hui les femmes qui – seules – accompagnaient le Rabbi Yéshoua de Bethléhem il y a 2000 ans jusqu’au pied de la Croix ?? Ce point qui peut apparaitre anodin, est un nouveau risque de division et d’implosion…A suivre !

 

La Jordanie contre la «plate-forme de prière égalitaire» au Kottel (Mur des lamentations)

4 septembre 2013  |  Classé dans: L’Actualité en Israël  |  Publié par:

kottel

Le gouvernement jordanien est furieux depuis la construction d’une grande plate-forme pour la prière mixte (hommes et femmes sans séparation) au Mur occidental. L’agence de Presse jordanienne a cité le ministre d’Etat jordanien des Medias, Mohammad Momani disant que la construction de la plate-forme « est une attaque flagrante des monuments musulmans et ceux du Waqf, car cette zone fait partie intégrante de la mosquée Al-Aqsa. »

La mosquée Al-Aqsa est adjacente au Mur occidental. En fait, la mosquée est de l’autre côté du mur en haut de l’image, de sorte que l’argument du ministre Momani est tout à fait absurde.

Momani a souligné la position de la Jordanie, celle  « de déployer des efforts politiques, diplomatiques et juridiques pour protéger et prendre soin des sanctuaires musulmans et chrétiens à Jérusalem », et a averti les « colons juifs de cesser leurs appels continus à prendre d’assaut la mosquée Al-Aqsa, sous prétexte que cette zone est juive « , selon le rapport.

Source : © Alyaexpress-News

Soyez les premiers informés ! Un fils infos 24/24 sur Alyabreaking-News !

************************************************************************************************

Nouveau : création d’une zone de prière non séparée au Mur du Kottel (vidéo)

30 août 2013  |  Classé dans: Judaïsme,L’Actualité en Israël,Vidéos  |  Publié par:

kottel mixte

Les Israéliens et les touristes, qui voudraient prier dans un environnement non séparé au Mur occidental, peuvent maintenant le faire, selon un communiqué publié par le gouvernement israélien.

Israël a ouvert sur la nouvelle esplanade du Mur des Lamentations, des services de prière « égalitaires » dans le lieu saint.

La nouvelle plate-forme a été construite sur un échafaudage en bois sur le côté sud de la principale place du Mur occidental, mesurant 450 mètres carrés, soit environ 4,840 pieds carrés et peut accueillir jusqu’à 450 fidèles.

La nouvelle section a été construite rapidement, ces deux dernières semaines pour une multitude de fidèles, qui vont se rendre à Jérusalem pour la période des Grandes Fêtes, qui commence le mois prochain.

Selon le nouveau plan, la zone est maintenant ouverte au public 24 heures sur 24, sept jours sur 7.

Cette décision fait partie du plan Sharansky Natan, pour le Mur des Lamentations, qui insisté pour mettre en place une zone disponible sans séparation de sexe.

****************************************************************************************************************

Violente confrontation au Kottel entre les haredim et les femmes du Mur

10 mai 2013  |  Classé dans: L’Actualité en Israël  |  Publié par:

haredim mur

Ce matin, à l’occasion des prières de Roch ‘Hodech Sivan, les rabbins et élèves du milieu orthodoxe étaient des milliers au Kottel pour protester contre les femmes du Mur.

 

Les femmes du Mur, ce matin (Photo: Yoav Dudkavich)

Des dizaines de policiers ont été déployés pour sécuriser leur passage. Elles chantaient des chansons de versets afin de provoquer les personnes religieuses qui ont pour habitude de ne pas écouter les femmes chanter (sauf leur femme).

Photo : ‎נשות הכותל...נשמח לשמוע את דעתכם בעניין. (צילום: כיכר השבת).‎

 

Des jeunes haredim en colère ont jeté des œufs et des tasses d’eau sur ce mouvement gauchiste très proche des palestiniens. 

 

Après que les femmes aient quitté le Mur occidental en montant dans un bus, des pierres ont été lancées sur elles. « Cela sonnait comme les coups, c’était très effrayant», a dit l’une des femmes. «C’était vraiment un rocher qui a causé des dommages au bus, mais sans faire de victimes. » C’est aussi ce qui arrive tous les jours en Judée Samarie de la part des palestiniens qu’elles soutiennent en comparant le mur du Kottel au mur de l’apartheid pour les palestiniens sur leur site officiel.

Le maire par intérim de Jérusalem, Yossi Deutsch de United Torah Judaism, a tenté de calmer la situation. Il a crié dans un  haut-parleur que c’était un blasphème. « Reculer. Ce n’est pas digne. C’est une honte de voir comme un groupe de femmes se détourne comme cela de notre Thora et divise le peuple d’Israël », a déclaré Deutsch. Le lieu saint est devenu un champ de bataille.

«C’est triste de voir comment l’endroit que nous avons délivré, il y a 46 ans et depuis lors, est devenu une scène de bataille. » Selon Deutsch.

צילום: ארי גלהר 

» C’est indigne, » a dit le maire Yossi Deutsch, avec un mégaphone photo: Ari Glhar

Les Femmes du Mur ont déclaré que «la démonstration des Haredim est loin en importance par rapport aux personnes qui nous soutiennent et cela confirme que la lutte des femmes du Mur est importante et légitime. Nous allons nous exprimer par la danse et donner une bonne image de État d’Israël. »

Atteint la place. MK Miri Regev (Photo: Yoav Dudkavich)

Selon elles, « il s’agit d’une journée historique » indique les femmes avec des talits colorés. » Nous prions pour l’unité d’Israël, mais pas en faveur des haredim, » a dit Ronit Peskin, l’organisatrice de  » Women for mur » venu pour manifester au mur transformant cette endroit en scène politique.

Rabbi Shmuel Rabinowitz, le responsable du Kottel a ajouté: « le recours à la violence n’est pas la solution, mais il est clair » que ce petit groupe qui cherche à prier ainsi, provoque sans cesse, mais cela ne justifie pas la violence. »

צילום: ארי גלהר 

Filles haredi au mur Photo: Ari Glhar

Le Vice-ministre de Affaires religieuses Eli Ben Dahan (foyer juif), «il faut faire tout ce que nous pouvons pour réduire les tensions et appliquer la mise en œuvre du« plan Sharansky ‘que nous soutenons. Le Roi David a acquit la ville Jérusalem avec l’argent du peuple d’Israël, afin que tous les Juifs ait une part égale de Jérusalem, mais aussi au Mur des Lamentations. Nous devons faire un effort pour parvenir à un compromis afin de ne pas augmenter les différends dans ce lieu saint. »

Tamar Zandberg (Meretz) s’est rendue ce matin au Kottel et a dit sur sa page facebook : «Les femmes du Mur vont continuer à se battre pour maintenir leur foi. Cette fois-ci, les prières du mois de Sivan sont contre les rabbins orthodoxes qui dans une tentative désespérée veulent préserver leur contrôle sur ce lieu.«

צילום: ארי גלהר 

La police a créé une zone tampon. Émeutes au mur. Photo: Ari Glhar

Hier, le Rav  Ovadia Yossef a appelé à toutes les filles et femmes d’Israël des Séminaires à rejoindre la prière Erev Roch ‘Hodech Sivan, aujourd’hui à 6h30 au Mur occidental, pour annuler les «décrets». Le mouvement Shas a dit de s’abstenir d’actes qui divisent les gens.

Même le chef de la Lituanie, le Rav Aharon Steinman et le Rav Shmuel Auerbach, ont  décidé de convoquer toutes les filles des séminaires pour prier contre les femmes du mur afin de protester contre leur comportement réformiste qui ne respecte les lois de la Thora.

«Nous arrivons à préserver le caractère sacré du Mur et nous voulons prouver à tout le monde qu’un tel événement ne passera pas sous silence. À ce jour, nous ne pouvons rien contre les provocations des Femmes du Mur, mais puisque la police et le tribunal ont renoncé à intervenir, nous ne pouvons pas nous taire. »

Le ministre des Services Religieux Naftali Bennett ainsi que son adjoint Rabbi Eli Ben-Dahan ont lancé un appel au calme. Ils ont annoncé qu’ils tiendraient une série de réunions avec les «femmes du Mur» afin de parvenir à un compromis à long terme avec eux.

 

Source : © Alyaexpress-News

Soyez les premiers informés ! Un fils infos 24/24 sur Alyabreaking-News !

***********************************************************************************************

Les femmes habillées d’un châle de prière interdites au Mur du Kottel pendant 50 jours

19 août 2012  |  Classé dans: Insolite,L’Actualité en Israël  |  Publié par:

La provocation, est un vilain défaut ….La police de Jérusalem a arrêté et détenu quatre femmes qui portaient des châles de prière (talith gadol) au Mur des Lamentations.

Les femmes et membres d’une association « Les femmes du Mur »connu pour être anti-haredi, ont été arrêtées dimanche lors de la prière du matin, qui comprenait des prières spéciales pour le mois d’Eloul.

Les femmes du Mur se rendent tous les début du mois de l’année juive, au Mur des Lamentations. Le groupe se réuni une fois par mois à la fin dans la section des femmes au Mur occidental depuis ces 20 dernières années.

Un billet de blog déposé sur « les femmes du mur  » ce dimanche a annoncé l’arrestation des quatre femmes qui portaient des châles de prière, comme les talitot blancs avec des rayures bleues ou noires, (qui sont normalement attribués aux hommes).Elles ont été arrêtées au moment de la mi-prière»et seraient des dizaines de femmes portant des châles de prière  »

Les femmes ont été arrêtées pour «comportement qui met en danger la paix publique»et elles ne pourront plus se rendre dans ces mêmes lieux les  50 prochains jours, selon l’organisation.

Dans un communiqué, Anat Hoffman présidente de l’association a déclaré : « Le temps est venu de récupérer et de libérer le Kotel de l’emprise d’une poignée de haredi (ultra-orthodoxe), des extrémistes qui avec la coopération des autorités israéliennes excluent la majorité des Israéliens et des Juifs du Mur des Lamentations« .

Le rabbin du Mur occidental, le rabbin Shmuel Rabinowitz, a déclaré dans un communiqué qu’il était choqué et animé d’une grande tristesse » suite au comportement du groupe. « Beaucoup de fidèles sont venus prier ce dimanche matin dans ce lieu et ont été contraints d’assister à une lutte fanatique et politique d’un groupe extrémiste qui porte atteinte à l’inviolabilité du mur« , qualifiant le Mur des Lamentations « d’un lieu d’unité. »

« Je demande instamment aux autorités d’éviter ce comportement répété, visant à la provocation et sentiments de non respect, » selon la déclaration du rabbin.

En 2003, la Cour suprême israélienne avait confirmé l’interdiction du gouvernement faite aux femmes de porter tefillin ou tallitot pendant la lecture d’un rouleau de la Torah au Mur des Lamentations.

En Juin, la police israélienne avait déjà arrêté une femme qui portait un tallit au Mur occidental. En mai dernier, trois membres de l’association des  » femmes du Mur » ont été arrêtés pour interrogatoire après avoir priés devant le Mur avec un châle de prière. Elles avaient également été invitée s à porter des foulards plutôt que de châles.

 

Source : © Alyaexpress-News

Soyez les premiers informés ! Un fils infos 24/24 sur Alyabreaking-News !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>