“Israël protège l’Europe”… Et si c’était vrai ?

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu fait signe de la main alors qu'il arrive à l'Elysée à Paris pour un déjeuner après avoir participé à une cérémonie commémorative de la Première Guerre mondiale, le 11 novembre 2018. (Crédit : AP / Christophe Ena)Netanyahu à Paris : Israël « protège » l’Europe contre le terrorisme. Le Premier ministre a déclaré que les pays européens devaient changer leur “approche unilatérale et hostile” à l’égard de l’Etat juif

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu fait signe de la main alors qu’il arrive à l’Elysée à Paris pour un déjeuner après avoir participé à une cérémonie commémorative de la Première Guerre mondiale, le 11 novembre 2018. (Crédit : AP / Christophe Ena)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré dimanche qu’Israël “protégeait” l’Europe de la propagation du terrorisme islamiste et que le continent devrait donc être moins “hostile” à l’État juif, au moment où les dirigeants mondiaux se sont réunis en France lors d’un événement marquant le centenaire de la Première Guerre mondiale.

“Israël est le bouclier de l’Europe au Moyen-Orient [contre le terrorisme]. Sans nous, le terrorisme se répandrait et beaucoup de gens essaieraient de s’introduire en Europe”, a déclaré Netanyahu lors d’une conférence de presse en marge des commémorations à Paris. “Lorsque nous nous protégeons nous-mêmes, nous protégeons également l’Europe.”

Environ 70 dirigeants, y compris les présidents russe et américain, se sont rendus à Paris pour marquer le centenaire de l’armistice de 1918.

Ces commentaires ont eu lieu après qu’Israël, ces dernières années, a commencé à admettre le partage de ses renseignements avec des pays alliés pour contrecarrer des attaques terroristes en Europe.

Le mois dernier, des responsables israéliens ont déclaré que les services de renseignements du Mossad avaient fourni à leurs homologues danois des informations concernant un présumé complot d’assassinat de trois personnalités iraniennes vivant dans le pays scandinave par Téhéran.

En juillet, des médias israéliens ont rapporté que le Mossad avait déjoué un attentat terroriste dans la banlieue parisienne un mois plus tôt, en donnant aux autorités françaises, allemandes et belges des informations cruciales qui ont conduit à l’arrestation d’une cellule dirigée par un diplomate iranien.

En janvier, Netanyahu a indiqué qu’Israël avait empêché des avions détournés de s’écraser dans des villes européennes.

“Nous avons, par l’intermédiaire de nos services de renseignement, fourni des informations qui ont permis d’arrêter plusieurs dizaines d’attaques terroristes majeures, dont beaucoup dans des pays européens”, a-t-il déclaré à des diplomates étrangers à Jérusalem.

“Certains d’entre eux auraient pu être des attaques de masse, du pire type que vous ayez connu sur le sol européen, car ils impliquent l’aviation civile. Israël a empêché cela et a ainsi sauvé de nombreuses vies européennes”, a déclaré Netanyahu, faisant apparemment référence à des détournements d’avions.

Ces dernières années, le Premier ministre a également intensifié ses critiques à l’égard de l’Union européenne sur sa position vis-à-vis des Palestiniens et de l’accord nucléaire iranien.

En juillet 2017, il a été pris au dépourvu. Un micro qui était encore branché l’a enregistré en train de qualifier la politique du bloc des 28 pays à l’égard d’Israël de “folle”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>