DSK et le chiffre 2806 : une chambre, une date, une signature occulte ?

Le mystère de la suite 2806 du Sofitel de New York cache-t-il une énigme et un jeu de piste occulte ? Prudence et clairvoyance ! Tous les observateurs l’ont relevé : la suite 2806 renvoie à la date du 28 juin, date de déclaration des candidats aux primaires socialistes. Soit, bof…voir l’avis presque éclairé de BHL sur le sujet. ICI…

D’autres 28 juin célèbres dans notre histoire :

  - 28 juin 1914 (ici)  : asassinat de l’archiduc à Sarajevo, début de la Grande guerre.

  - 28 juin 1919 (ici)  : traité de Versailles, création de la SDN et de la BRI (banque de Bâle, voir ICI)

Clairement, cette date est connotéece chiffre est cryptée… cette suite/chambre était piégée ?

En attendant le premier rendez-vous avec la “justice” US pour DSK : le 6 juin…à 6 heures ?devons-nous penser que cet “assassinat politique du 2806″ sur le modèle de celui de Sarajevo, est également le top départ donné par les initiés, à un conflit généralisé et si oui comment, pourquoi ?

Cliquez sur lire la suite pour mener l’enquête n°2806, un chiffre clairement et définitivement sulfureux, point de départ et point d’arrivée de la guerre mondiale qui conduisit les anglo-saxons à prendre…JERUSALEM !

 

 

***

Ressemblances entre les affaires de SARAJEVO et NEW YORK, entre l’ARCHIDUC  Austro-hongrois et le DIRECTEUR du FMI ?

L’affaire DSK dans la suite 2806 est-elle “l’assassinat ” (politique) qui ménera le monde au conflit généralisé sur le modèle de l’assassinat de l’Archiduc ?

 

Et si les mésaventures de l’ex-patron des banquiers un 14 mai - jour d’indépendance et de naqba - conduisait à une nouvelle intifada à Jérusalem par application de la théorie du chaos ou de l’effet papillon ?

Q : “Et si le riche et puissant banquier juif en col blanc était impuni et donc autorisé à violer impunément une pauvre mais bonne musulmane…?”

L’avocat de DSK a déjà répondu à cette question au quotidien Haaretz en Israël !

 

Que pense-t-on de cette éventualité du côté de Gaza…réponse en septembre ?

 

*********************************************************************************************************

L’attentat de Sarajevo est l’assassinat perpétré le 28 juin 1914, contre l’ , héritier de l’empire austro-hongrois, et son épouse la , par le nationaliste Serbe de , , membre du groupe Jeune Bosnie (Mlada Bosna). Cet évènement est considéré comme l’élément déclencheur de la Première Guerre mondiale.

Les autorités autrichiennes, non sans imprudence, choisirent comme date de la visite de l’archiduc le 28 juin, jour de Vidovdan (une fête religieuse importante chez les Serbes orthodoxes, qui célèbre la Saint-Guy), qui est aussi la date anniversaire de la bataille de Kosovo Polje qui, en 1389, vit la défaite des Serbes devant l’armée turque et l’annexion de leur royaume à l’Empire ottoman pour plus de quatre cent cinquante ans.

Pendant leur interrogatoire, Princip, Čabrinović, et les autres ne dévoilèrent rien de la conspiration. Les autorités estimaient que l’emprisonnement était arbitraire, jusqu’à ce qu’un des membres, Danilo Ilić, au cours d’un banal contrôle de papiers, prenne peur, perde son contrôle, et dévoile tout aux deux agents qui l’avaient interpelé, dont le fait que les armes étaient fournies par le gouvernement serbe.

L’Autriche-Hongrie accusa la Serbie de l’assassinat et, au cours du Conseil de la Couronne du 7 juillet 1914, posa un ultimatum. L’un des points de cet ultimatum était particulièrement irréalisable, si bien que la Serbie ne put accepter l’ensemble des conditions. Seul, le comte Tisza s’y opposa.

Le lendemain, 8 juillet 1914, il rédigea une lettre qui prévenait ainsi l’Empereur : « Une attaque contre la Serbie amènerait très vraisemblablement l’intervention de la Russie et une guerre mondiale s’ensuivrait ».

Le 25 juillet 1914, soutenu par la Russie, le gouvernement serbe refuse la participation de policiers autrichiens à l’enquête sur le territoire serbe. Les relations diplomatiques entre les deux États sont rompues.

Le 28 juillet 1914, l’Autriche-Hongrie déclare une guerre « préventive » à la Serbie, ce qui, par le jeu des alliances, mènera à la Première Guerre mondiale.

***************************************************************************************************************

Intéressant…le 28 juin est une date renvoyant à une fête religieuse et à un anniversaire de bataille contre les ottomans.

Intéressant…cet assassinat serbe implique la RUSSIE.

Ce dont est persuadé DSK pour sa propre affaire, alors qu’il a déclaré 15 jours avant l’affaire 2806 “les russes veulent me faire tomber…”

Les détectives privés embauchés par l’avocat de DSK sont tous des anciens de la CIA…clairement ils ne cherchent pas à prouver un complot américain…mais RUSSE !

Pourquoi la Russie aurait piégé DSK alors qu’un américain de la banque JP MORGAN a pris l’intérim du FMI ? C’est râté…

L’objectif ne serait donc pas la présidence de cette institution.

Mais alors quel est le mobile des russes ?

****************************************************************************************************************

L’enquête continue au G8 de Deauville…

Rendez-vous ici-même.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>