Crash d’automne 2015 : la Chine est prête !

china-rising

« La Chine se prépare à un évènement majeur sur les marchés des devises. »

Le mois d’octobre prochain pourrait marquer le début de la fin du dollar en tant que devise de réserve internationale. Deux fois tous les dix ans, le Fonds monétaire international se réunit pour discuter du panier de devises des droits de tirages spéciaux. Ce panier comprend aujourd’hui le dollar, le yen, la livre sterling et l’euro ; mais si la Chine se voyait accorder sa demande, d’ici quelques mois, le yuan pourrait intégrer ce panier à son tour. Le secrétaire américain du Trésor, Jack Lew, pense que la Chine n’est « pas prête pour un tel statut », et désire voir l’entrée de la devise chinoise refusée pour préserver le statut du dollar en tant que devise de référence internationale et mécanisme d’échange primaire pour le commerce international.  Mais pendant que Lew et ses prédécesseurs ont présidé sur la plus grosse expansion de la dette nationale de l’Histoire, la Chine a adopté une position stratégique, comme les Etats-Unis l’ont fait dans les années 1900, non seulement pour devenir la plus grosse économie du monde, mais aussi la superpuissance du XXIe siècle.  Oublions un instant ce que nous disent les analystes, les politiciens et les financiers qui pensent que la Chine n’est pas prête, et concentrons-nous sur les mesures prises par la Chine pour comprendre pourquoi le président chinois, Hu Jintao, estime que le dollar soit un produit du passé.

Passage tiré de Future Money TrendsNous voyons déjà la Chine et la Russie accumuler de l’or, et la demande a atteint des sommets au cours de ces cinq dernières années. La Chine est à la fois le plus gros importateur et le plus gros producteur d’or de la planète. Non seulement elle accumule de l’or à la pelle, aucune once produite dans le pays n’en sort.  La Chine se prépare à un évènement majeur sur les marchés des devises. Le monde n’est plus à l’aise face au dollar… Selon le président Hu, « le dollar est un produit du passé ».

Il fut un temps où le dollar était soutenu par de l’or. C’est cette garantie qui a permis de le solidifier en tant que devise fiable sur le marché libre. Aujourd’hui, le dollar n’est plus garanti par quoi que ce soit.  C’est cette faiblesse que les Chinois cherchent à exploiter, et c’est pour cette raison qu’ils ont accumulé des milliers de tonnes d’or ces quelques dernières années. Mais ce n’est pas tout. En plus de leurs réserves d’or physique, les Chinois ont eu recours à une stratégie secrète d’accumulation d’or dont personne ne parle encore :

Ces quelques dernières années, les études du marché de l’or se sont uniquement concentrées sur l’accumulation d’or physique de la Chine, de la Russie et des banques centrales orientales. Mais ce à côté de quoi elles sont passées, c’est une stratégie vieille de 7.000 ans sur laquelle la Chine met aujourd’hui l’accent. Selon des données compilées par Bloomberg, en 2013, les achats d’actifs et de sociétés minières ont augmenté pour atteindre un record de 2,2 milliards de dollars.  La Chine achète des mines d’or à un taux record… et pourtant, les investisseurs et les analystes ne se concentrent que sur les achats et ventes de métal physique, dont nous ne savons plus rien depuis 2009.  Selon Bloomberg, depuis lors, les réserves d’or physique de la Chine auraient pu tripler.  La Chine, qui ne cesse d’accumuler de l’or, pourrait semer la panique si elle décidait d’annoncer les quantités d’or qu’elle a effectivement accumulées.  Mais imaginez que l’on additionne toutes ces réserves… non seulement celles accumulées sur le territoire chinois, mais aussi les réserves offshore. 2,2 milliards de dollars, c’est 46 tonnes d’or physique… mais si cette somme était utilisée pour acheter des dépôts miniers, elle pourrait représenter jusqu’à 5.000 tonnes de métal. Et ce n’est qu’une année d’achats de mines pour la Chine.

Il a été dit que la Chine puisse annoncer l’état de ses réserves d’or à l’approche de la décision du FMI au mois d’octobre, dans un effort de prouver au monde que sa devise n’est pas seulement apte à intégrer les droits de tirages spéciaux, mais qu’elle est aussi bien plus fiable que le dollar. Le vent du changement souffle, et les Chinois tiendront bientôt le gouvernail de l’économie globale. Ils savent que des évènements majeurs font leur approche, et s’y sont préparés en accumulant le seul actif qui ait jamais été capable de maintenir son statut moyen d’échange au fil des âges.

 

La Chine se prépare à l’effondrement du dollar, selon un média chinois

Un dollar US

Un papier de sputnik d’il y a une semaine que je n’avais pas vu , le lien vers les médias chinois est intéressant, lisez bien ce qui suit, je cite Want China Times qui cite le média chinois Duowei news :

La Chine a la capacité de crasher un dollar américain instable avec 30.000 tonnes de réserves d’or, dit l’observateur économique chinois Jin Zihou.

Dans un commentaire posté en ligne, Jin a noté que l’ancien président de la Réserve fédérale américaine, Alan Greenspan a dit que le renminbi pourrait devenir de manière inattendue plus puissant dans le système financier aujourd’hui si Pékin convertissait une partie de ses US $ 4 billions de dollars de réserves de change en or.

Avec le dollar américain de plus en plus en plus instable et la Chine étant le plus grand créancier de l’Amérique, Pékin pourrait causer le crash du dollar américain avec 30.000 tonnes d’or, a dit Jin.

Le dollar américain représente encore 60% des réserves de change mondiales, mais il y a de nombreux pays qui ont l’espoir de devenir moins dépendant du dollar américain. Si la Chine veut vraiment contester la place de l’Amérique dans les marchés mondiaux du commerce et des finances, elle devra le faire par l’intermédiaire d’une quantité importante d’or, dit Jin.

 Selon Duowei News,  la Chine se prépare manifestement à se caler sur la chute du dollar américain en stockant des réserves d’or.

Si la Chine a vraiment 30 000 tonnes d’or, alors le renminbi sera soutenu par un puissant bouclier, selon Duowei . Même si elle ne les a pas, personne ne conteste que la Chine a collecté de l’or sur une grande échelle et que son influence et sa position sur les marchés financiers mondiaux ont augmenté de manière significative, a ajouté Duowei .

Citant les estimations de l’Organisation pour la coopération économique et de développement économiques (OCDE), Duowei dit que l’économie chinoise devrait dépasser les Etats-Unis en 2016. Ce changement historique pouvait voir le yuan remplacer le dollar américain comme monnaie de réserve du monde , affirme Duowei .

Cela dit, il est peu probable de voir cela se produire du jour au lendemain, Duowei averti, notant que l’infrastructure financière de la Chine est insuffisamment développé et selon toute probabilité , la Chine est loin d’avoir les 30 000 tonnes d’or comme suggéré .

La Chine se prépare à l’effondrement du dollar 

Avec ses réserves de change, Pékin est capable de déstabiliser le dollar américain, déjà instable, et de faire du yuan l’une des principales monnaies du système monétaire mondial.

Possédant d’immenses réserves de change, la Chine est en mesure de faire s’effondrer la monnaie nationale américaine, écrit le journal Want China Times en référence à l’édition chinoise Duowei News.

« Avec ses 30.000 tonnes d’or de réserves de change, la Chine est capable de faire s’effondrer l’instable monnaie américaine », est persuadé l’observateur économique chinoisJinZihou.Selon ce dernier, si la Chine entend lancer un défi aux Etats-Unis sur les marchés financier et commercial du monde, elle devra utiliser une quantité très importante d’or.

Duowei News cite à titre de première démarche en ce sens le classement du yuan chinois au panier de monnaies de réserve du Fonds monétaire international (FMI) où se trouvent déjà le dollar américain, l’euro, la livre sterling et le yen japonais.

L’édition signale que Pékin se prépare manifestement à l’effondrement du dollar, en accumulant les lingots d’or.

Et d’ajouter que la Chine n’était pas seule à le faire.D’après Duowei News, la Russie a doublé ses réserves de change depuis 2005, et le FMI, possédant 2,8 tonnes d’or, augmente aussi ses réserves.

« Si la Chine possède effectivement 30.000 tonnes d’or, le yuan sera bien conforté (…), alors que son influence s’est déjà beaucoup accrue sur les marchés financier du monde », constate Duowei News.

L’économie chinoise devancera celle des Etats-Unis en 2016, ce qui fera du yuan la principale monnaie de réserve dans le monde, conclut l’édition, se référant aux prévisions de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Quoi qu’il en soit, cela ne se produira pas du jour au lendemain, indiquent les experts, rappelant qu’on n’a pas pour le moment de certitude absolue des réserves de change suffisantes de la Chine pour cela. Néanmoins, la chose est sûre: le rôle du dollar dans le système monétaire international aussi bien que dans le commerce international diminue, alors que la Chine possède la plus grosse part d’obligations américaines, tout en préférant l’or auxTreasuries.Le gouvernement chinois poursuit son objectif de faire du yuan l’une des principales monnaies du système monétaire mondial. Compte tenu de leur dette extérieure très élevée, les Etats-Unis ne seront guère en mesure d’enrayer ce processus et de maintenir la prédominance de leur dollar.

Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150515/1016091932.html#ixzz3asViZ1L9

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>