Acheter avec un signe sur sa main…. c’est pour demain !

Système de paiement par tatouage biométrique (anglais)

 

 

http://paymentweek.com/2016-4-18-a-tattoo-based-mobile-payment-system-may-be-coming-10223/

« De plus en plus d’accessoires remplaceront bientôt nos cartes », affirme l’expert. « Le smartphone est le substitut le plus évident aux cartes de paiement, car il est personnel et fait déjà partie intégrante de notre quotidien. Mais je ne serais pas surpris qu’un tatouage ou un simple geste fasse un jour l’affaire », ajoute Pearson, flirtant avec l’idée d’insérer une minuscule puce magnétique sous la surface de notre peau. « Une simple poignée de main ou un rapide claquement de doigts suffirait tout à fait à boucler une transaction. »

La fin du cash en 2025 ? Le futurologue Ian Pearson prédit le paiement par tatouage ou avec une simple poignée de main

Mardi 23 juin 2015 — Alors que le paiement sans contact fait tout juste ses premiers pas en Belgique, certaines entreprises réfléchissent déjà à la prochaine révolution qui touchera les technologies de paiement. Convaincue que le paiement sans contact représente un premier pas vers des transactions plus simples et rapides, MasterCard a collaboré avec le futurologue Ian Pearson afin d’identifier les possibilités de paiement de demain et leur impact sur le consommateur.

Une poignée de main en guise de paiement ?

En matière de vitesse de paiement, les avancées ont été majeures au cours de ces dernières années. Néanmoins, MasterCard et Pearson estiment que nous sommes à l’aube d’un changement radical vis-à-vis de la nature des paiements. Selon le futurologue, nous nous dirigeons, d’ici à 2025, vers une société non seulement cashless mais aussi cardless.

« De plus en plus d’accessoires remplaceront bientôt nos cartes », affirme l’expert. « Le smartphone est le substitut le plus évident aux cartes de paiement, car il est personnel et fait déjà partie intégrante de notre quotidien. Mais je ne serais pas surpris qu’un tatouage ou un simple geste fasse un jour l’affaire », ajoute Pearson, flirtant avec l’idée d’insérer une minuscule puce magnétique sous la surface de notre peau. « Une simple poignée de main ou un rapide claquement de doigts suffirait tout à fait à boucler une transaction. »

 

Un paiement en 12,5 secondes

Certains diront que ces nouveaux systèmes de paiement sont encore bien loin, mais un rapide coup d’œil sur l’histoire des transactions témoigne des nombreux changements que nos habitudes de shopping ont connus. La vitesse de transaction a considérablement évolué au cours de ces derniers siècles. D’une durée exprimée autrefois en mois, nous réalisons aujourd’hui un paiement en 34 secondes en cash, en 27 secondes avec une carte de crédit et en seulement 12,5 secondes pour un paiement sans contact[1]. En Australie, un paiement sans contact ne prend même que 6 secondes[2].

 

« En notre qualité de leader en matière de technologie de paiement, notre objectif est d’anticiper l’évolution des habitudes du consommateur et de nous y adapter. Nous sommes conscients que la numérisation a considérablement simplifié les paiements, mais nous cherchons constamment de nouvelles manières de les accélérer, de les simplifier et de les sécuriser davantage » explique Valérie Nowak, MasterCards’ Country Manager pour le Benelux.

En Belgique, MasterCard propose déjà la fonctionnalité sans contact aux titulaires de cartes Maestro ou de cartes prépayées. Elle leur permet de faire des achats sans devoir saisir leur code PIN pour les montants inférieurs à 25 €.

Un avenir sans contact

Même si le son des pièces de monnaie résonnant dans nos poches ne disparaîtra pas totalement de nos vies, d’autres modes de paiement, essentiellement électroniques, prendront bientôt le dessus.

En 2019, les utilisateurs de GSM et de tablettes réaliseront chaque année un impressionnant total de 195 milliards de transactions commerciales mobiles[3].

Valérie Nowak : « Les technologies telles que les paiements sans contact sont une réponse à l’évolution des besoins des consommateurs. Dans un futur proche, chaque appareil connecté pourra faire office d’appareil commercial. Les consommateurs feront leur shopping et paieront de la manière la plus adaptée à leurs besoins et à leur mode de vie : en magasin, en ligne ou sur un appareil mobile. Leur portefeuille sera entièrement numérisé. »

Selon Pearson et MasterCard, nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère en matière de paiement : celle où les paiements numériques seront bien plus simples et sécurisés que les paiements en cash.

 

# # #

 

[1] Smart Card Alliance Annual Meeting: RF Payment at CVS / pharmacy

[2] Retailer Woolworth http://www.bankingday.com/nl06_news_selected.php?act=2&nav=13&selkey=13896&utm_source=daily+email&utm_medium=email&utm_campaign=Daily+Email+Article+Link

[3] Source : Juniper Research – http://www.juniperresearch.com/press/press-releases/mobile-commerce-transactions-to-approach-200bn-by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>