A la Knesset, des leaders chrétiens de Norvège demandent pardon pour les accords d’OSLO…

Une délégation norvégienne demande pardon pour Oslo, la Shoah et le boycott d’Israël

 “As chairman of the caucus, I see at all kinds of international conferences much love from Christians who love Israel. Leaders in Norway come today for the first time to the Israeli Knesset asking forgiveness for a long list of Norwegian involvements against Israel, ranging from the Holocaust through the Oslo accords and donations to terrorist organizations which support the boycott against Israel.” (Gila Gamliel)  Ceci représente un  important échec pour le puissant lobby pro-arabe en Norvège: ils sont pasteurs d’environ 30 congrégations et représentent une grande partie du peuple chrétien de Norvège.

Par Pierre Spierer (de Beth El) Ils viennent d’Oslo, présenter des excuses pour Oslo… Un groupe de 20 leaders chrétiens norvégiens sera à la Knesset aujourd’hui [04/12], pour “demander pardon” aux Israéliens. Pour eux, comme pour beaucoup d’Israéliens, le processus d’Oslo était une erreur capitale. La vice- présidente de la Knesset Gila Gamliel (Likoud), le responsable du groupe d’amitié avec les pays nordiques ouvriront une session spéciale pour traiter de la question.  Le chef de la délégation est le pasteur Terje Ligerod“Nous allons demander à Israël de nous pardonner pour l’accord d’Oslo, le premier qui a permis la division de la terre d’Israël. Pardonnez nous d’avoir soutenu une organisation terroriste, pardonnez-nous pour avoir mis notre ambassade dans une ville qui n’est pas votre capitale, pardonnez-nous pour l’attitude antisémite et anti-sioniste de la plupart des médias et hommes politiques de Norvège”,  explique le porte parole du groupe chrétien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>