Président de l’Europe…nommé, imposé, contre l’avis des peuples. La démocratie européenne vit ses dernières heures.

R

Le saviez-vous ? Herman Van Rompuy a annoncé hier soir avoir été reconduit à la tête de l’Union européenne pour un mandat de deux ans et demi et avoir été nommé en plus “Président des sommets de la zone euro”.

lire le Figaro.fr, ICI !

“C’est avec plaisir que j’accepte un second mandat” à la tête de l’UE, a affirmé M. Van Rompuy sur son compte Twitter. “Je remercie aussi les dirigeants européens pour leur demande de présider les sommets de la zone euro, que j’accepte”, a-t-il ajouté. M. Van Rompuy était le seul candidat en lice. “C’est un privilège de servir l’Europe dans des périodes si décives. C’est aussi une grande responsabilité”, a commenté M. Van Rompuy. L’ancien Premier ministre belge, avait été nommé fin 2009 à la présidence du Conseil européen, poste créé par le traité de Lisbonne. 

Rappel, le traité de Lisbonne n’a pas été ratifié par les peuples européens. C’est donc contre les peuples que la technocratie européenne continue d’avancer et se donne un Président, co-opté par les puissants du milieu bancaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>