Menace d’attaque iranienne réitérée sur le centre nucléaire de DIMONA en Israël : le poker menteur continue ?

Le chef d’état-major adjoint des forces iraniennes, le général Massoud Jazayeri, a menacé mercredi Israël de « destruction » s’il attaquait ses installations nucléaires. « Le centre de Dimona (abritant des activités nucléaires) est le site le plus accessible que nous pouvons viser, et nous avons des capacités encore plus importantes. A la moindre action d’Israël, nous verrons sa destruction », a averti le général Jazayeri cité par la télévision iranienne en arabe Al-Alam.

Stratégie et communication de guerre iranienne, suite : “le Mossad, la CIA et le MI6 mettraient en place des centres opérationnels autour de l’Iran, selon un parlementaire iranien”, Zouheir Elhayan, précisant que ces centres seraient situés en Irak, Afghanistan, Azerbaïdjan, au Pakistan et au Turkménistan, à partir desquels il serait assez aisé de surveiller l’Iran et même de pénétrer sur son territoire.

Côté “allié”, on joue également à se faire peur : « Israël doit savoir qu’il ne sera pas en mesure de faire face, seul, à la menace iranienne, toutes les options sont envisageables », a déclaré mercredi l’ambassadeur britannique Matthew Gold qui a précisé qu’une « intervention militaire pourrait coûter très cher, il faut donc être très prudent quant à nos choix ».
 

Par ailleurs, Israël pourrait attaquer les installations nucléaires iraniennes d’ici à Noël, estiment les responsables du Renseignement britannique, rapporte le journal « Daily Telegraph », s’appuyant sur des sources « proches du gouvernement de Sa Majesté ».

Nous ne sommes pas proches de Sa Majesté…alors nous pouvons penser que tout cela, c’est bidon et c’est de la com’ ! Dans le doute, restons prudents, vigilants et éveillés sur les remparts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>