Volcans : le colombien Nevado del Ruiz se réveille…

 

Le volcan Nevado del Ruiz dans le centre-ouest andin de la Colombie a connu une forte éruption. Une alerte rouge, synonyme d’ »éruption imminente ou en cours » a été émise pour la région située aux alentours du volcan. Des évacuations ont été effectuées dans dix-huit villages afin de reloger quelque 1.800 familles habitant près du volcan et de ces cours d’eau. Les aéroports régionaux de Manizales, Pereira, Armenia et Cartago ont suspendu leurs activités à cause des cendres. La colonne de fumée émise par le volcan, qui culmine à plus de 5.300 mètres.

Ce volcan, qui était sous surveillance depuis le mois dernier en raison d’un regain d’activité, est associé dans les mémoires des Colombiens à la pire catastrophe naturelle survenue dans le pays. Le 13 novembre 1985, une éruption avait occasionné une fonte des glaces et provoqué une brusque montée des eaux du fleuve Guali. Des coulées de boue avaient rasé la ville d’Armero, tuant plus de 20.000 personnes.

Eruption d’un volcan en Colombie

AFP Publié
 

Le volcan Nevado del Ruiz dans le centre-ouest andin de la Colombie a connu une forte éruption de cendre, entraînant des évacuation dans plusieurs localités riveraines. Une alerte rouge, synonyme d’ »éruption imminente ou en cours » a été émise pour la région située aux alentours du volcan, dans les départements de Caldas et Tolima, même si une diminution de l’activité sismique a été enregistrée au cours de la soirée.

L’érupion du volcan « n’est pas très forte » et elle n’a pas été accompagnée de lave, a annoncé le directeur du Centre de gestion des risques, Carlos Ivan Marquez, en soulignant que le niveau des rivières voisines était normal. Des évacuations ont été effectuées dans dix-huit villages afin de reloger quelque 1.800 familles habitant près du volcan et de ces cours d’eau.
Les aéroports régionaux de Manizales, Pereira, Armenia et Cartago ont suspendu leurs activités à cause des cendres. La colonne de fumée émise par le volcan, qui culmine à plus de 5.300 mètres, a atteint près de 10 mètres de haut.
L’épisode sismique, qui s’est produit à 17H40, avait été annoncé par le président colombien Juan Manuel Santos lui-même. « Le volcan Nevado del Ruiz est entré en éruption », avait indiqué le chef de l’Etat dans un message publié sur son compte Twitter.
Ce volcan, qui était sous surveillance depuis le mois dernier en raison d’un regain d’activité, est associé dans les mémoires des Colombiens à la pire catastrophe naturelle survenue dans le pays. Le 13 novembre 1985, une éruption avait occasionné une fonte des glaces et provoqué une brusque montée des eaux du fleuve Guali. Des coulées de boue avaient rasé la ville d’Armero, tuant plus de 20.000 personnes.
****************************************************************************************
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>