Retour sur ‘le maillot de bain’ de REIMS… ville de France.

BvTtc7YCMAAcWiLL’affaire du maillot de bain à Reims est un acte d’agression contre la France entière

Je m’appelle Salem Ben Ammar Dr en Science politique et titulaire d’un diplôme de 3 e cycle sur l’islam indien. Je suis tunisien de naissance. Bien imprudent le journaliste qui osera me dire ce qu’est et ce que n’est pas l’islam.

Le cas de cette jeune fille rémoise agressée physiquement et moralement parce qu’elle bronzait en maillot de bain par cinq apprenties djihadistes d’Allah est le prélude de l’islamisation à marche forcée de la France.

Selon la sourate 45 verset 27, à Allah appartient le royaume des cieux et de la terre. Il en est le maître absolu, son créateur, et un jour il régnera sur son toit, et les musulmans en leur qualité de ses élus, sont ses mandataires, ses ayants droit, et les infidèles sont des squatteurs.  « Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes, vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du livre [chrétiens et juifs] croyaient, ce serait meilleur pour eux. Il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont pervers » (sourate 3 verset 110).

S’ils font aujourd’hui la police de la vertu pour imposer l’ordre moral islamique comme dans les pays musulmans, c’est parce qu’ils sont dans leur bon droit aux termes de l’imprimatur donné par Mahomet à ses fidèles : « Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés. » (sourate 9 verset 29).

L’islam est partout chez lui, la terre entière est son stade, il y a des terres conquises, dar al-islam, et d’autres qui restent à conquérir, dar al-harb. Rien ne saurait enrayer son expansionnisme de plus en plus violent et terrifiant.

Aujourd’hui, les musulmans d’Europe sont passés au stade de l’intimidation. Demain mêmes les modérés devront porter la guerre dans tous les Dar-el-Harb du monde pour en faire des Dar-el-Islam sous peine d’être considérés comme de mauvais musulmans et d’en payer le prix : la décapitation. Obligation leur en est faite par le coran: « Tuez les infidèles où que vous les trouviez ». (sourate 9 verset 5).

La jeune rémoise agressée n’est plus chez elle. Elle n’est qu’une infidèle qui souille par sa tenue une terre qui sera un jour une terre sacrée de l’islam. Ces djihadistes-agents de la voirie islamique ne font qu’entreprendre leur travail de dépollution, de purification de l’espace public. Leur agression qui n’est pas illicite du point de vue de la Charia s’inscrit dans le processus de l’halalisation de la France.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Cette lâche et innommable affaire d’agression dont a été victime une jeune fille rémoise est des plus inquiétantes quant à la montée grandissante du péril musulman en France. Elle témoigne de la farouche hostilité de l’islam pour la France et l’intégration impossible des musulmans dans l’espace républicain. L’islam constitue un réel danger pour le bien-vivre ensemble et mes fondements de la démocratie française et les principes de la laïcité.

Ces apprenties-djihadistes d’Allah savent parfaitement ce qu’elles, elles ne sont ni manipulées ni sous influence, elles sont conscientes qu’elles n’encourent aucun risque pénal et que leur acte, en revanche, pourrait avoir une portée politique considérable et faire marquer des nouveaux points à l’islam dans sa conquête de la France. C’est un message clair, net et sans bavure,  dissuasif qui pourrait faire peur aux Français dont le comportement, la tenue et l’attitude ne sont pas en conformité avec les standards de la Charia.
N’y voyez pas un épiphénomène, un acte sans lendemain. Ce serait une erreur fatale de croire non plus que c’est un acte sans précédents. Il y en a eu beaucoup d’autres intra-communautaires qui sont restés relégués au chapitre des faits divers dans les journaux locaux à l’exemple des agressions physiques sur des non-jeûneurs musulmans. Anonymes et confidentiels de peur de susciter l’émoi des Français et d’en ajouter à leurs inquiétudes quant aux menaces de l’islam sur leur sécurité et la pérennité des valeurs de la république.
On a tué des touristes français en Tunisie parce qu’ils ne sont pas musulmans et ils n’ont rien à faire en dar al-islam, pays de la piété. On les persécute et harcèle chez eux comme à Reims parce qu’ils heurtent les règles de bienséance islamiques, à savoir la charia. 
Partout où ils sont, ils ne sont pas tolérés.
Soit l’islam soit la valise, leur terre n’est pas leur terre c’est une terre cible de l’islam, une terre de conquête, dar al-harb, il est hors de question pour lui d’y mettre les formes.
A la guerre comme à la guerre, ni convention à respecter ni laisser sa chance à l’ennemi, qui ne pourra plus trouver son salut que dans la reddition et la soumission : »Combattez ceux qui ne croient point en Allah ni au Dernier Jour, (qui) ne déclarent pas illicite ce qu’Allah et Son Apôtre ont déclaré illicite, qui ne pratiquent point la religion de Vérité, parmi ceux ayant reçu l’Ecriture! Combattez-les jusqu’à ce qu’ils paient la jizya (capitation) directement et alors qu’ils sont humiliés » . La jizya est une taxe frappant exclusivement les non-musulmans. Le verset 5 de cette sourate est tout aussi rassurant sur les inimitiés de l’islam pour les non-musulmans: « Quand les mois sacrés seront expirés, tuez les Infidèles quelque part que vous les trouviez! Prenez les! Assiégez-les! Dressez pour eux des embuscades ».
L’islam se veut au-dessus des lois des hommes, jugées impures et imparfaites, continuera à faire des siennes tant que le monde ne se plie pas à ses lois ni paix ni trêve surtout qu’aujourd’hui il sent qu’il est en position de force et que l’adversaire est de plus en plus en situation de faiblesse.

Dans une interview aux  » Cahiers d’Europe « , septembre 1996, n° 1.Maxime Rodinson a parfaitement résumé cette la personnalité bicéphale de l’islam dans laquelle il arbore le masque de la belle pour dissimuler sa nature hideuse et effrayante  » [Anciennement] La propagation (de la foi musulmane) par la lutte armée (djihad) se faisait quand les circonstances étaient favorables ; lorsqu’elles ne l’étaient pas et que l’ennemi était plus puissant que soi, on attendait  » Et lorsqu’on lui demande  » Ce désir de conquête (des musulmans) se perpétue-t-il aujourd’hui ? « , il répond :  » Il est dans la tradition. Des textes et des coutumes subsistent. Même si on l’exerce pas pendant une période, il peut resurgir. Pour le moment, les Occidentaux (soit chrétiens, soit athées) sont les plus puissants. Par conséquent, les croyants doivent s’en accommoder et ne pas faire une guerre qu’ils sont sûrs de perdre ; ou bien il faut trouver des méthodes différentes (où les armes des plus faibles peuvent être efficaces, guérilla, terrorisme). « . (6) 
Les musulmans sont exhortés à ne pas faire des vagues quand les rapports de force ne sont pas à leurs avantages. Adoptant un profil bas pour ne pas réveiller les soupçons et donner l’illusion à l’ennemi qu’ils sont la paix personnifiée: »Ne faiblissez pas! Ne faites pas appel à la paix quand vous êtes les plus forts. Dieu est avec vous: il ne vous privera pas de la récompense due à vos œuvres. »(Coran XLVII,35). 
Cette citation de Montalembert « quand je suis faible, je vous réclame la liberté au nom de vos principes; quand je suis fort, je vous la refuse au nom des miens.  » va comme un gant à Mahomet.
L’affaire de Reims n’est pas un banal incident pour qu’elle soit rangée dans la rubrique des faits divers parmi des milliers d’autres, elle est le signe qu’aujourd’hui l’islam sort en fin du bois et ne fait plus mystère de ses intentions velléitaires et hégémoniques d’une part et d’autre part il dessine aux Français les contours du sort qu’il leur réserve s’ils persistent dans d’autres voies que la sienne:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>