L’Empire du Mensonge et la perte du discernement

Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 av

Et voilà que la Commission européenne, qui cherche de nouvelles mesures pour lutter contre la désinformation et les « fausses nouvelles » en ligne, y compris un « code de conduite » à l’échelle de l’UE sur la désinformation, cherche à s’adosser sur un « réseau indépendant de vérification des faits ».

La Commission européenne a annoncé sa nouvelle proposition cette semaine, faisant valoir que les nouvelles mesures « stimuleraient le journalisme de qualité et favoriseraient l’éducation aux médias », selon un communiqué de presse publié sur le site internet de la Commission.

« La militarisation des fausses nouvelles et la désinformation en ligne constituent une grave menace pour la sécurité de nos sociétés. La subversion des canaux de confiance pour vendre des contenus pernicieux et diviseurs exige une réponse claire, fondée sur une transparence, une traçabilité et une responsabilisation accrues », a déclaré Sir Julian King, membre de la Commission chargée de la sécurité de l’Union.

« Les plates-formes internet ont un rôle vital à jouer pour lutter contre l’abus de leurs infrastructures par des acteurs hostiles et pour assurer la sécurité de leurs utilisateurs et de la société « , a-t-il ajouté.

⇒ Notez le terme : « acteurs hostiles ». Antonyme : bienveillant, favorable, amical. Vous avez tout compris.

L’UE veut ainsi créer un réseau indépendant de vérification des faits auquel participeront certains membres du Réseau international de vérification des faits (IFCN).

George Soros

  • L’IFCN a été créé par le Poynter Institute, basé aux États-Unis, qui, selon son site internet, est financé en grande partie par diverses fondations, dont l’Open Society Foundations du milliardaire d’extrême-gauche George Soros.
  • Plusieurs autres services de « fact-checking », dont le Correctiv allemand, sont également reliés à Soros et à l’Open Society Foundations.
  • L’UE, ainsi que divers pays du bloc comme l’Allemagne et la Suède, ont exercé une pression énorme sur des géants des médias sociaux comme Google et Facebook pour s’attaquer aux « fausses nouvelles » et aux « discours de haine » sur leurs plates-formes.
  • Le gouvernement suédois a été l’un des partisans les plus bruyants de la lutte contre les « fausses nouvelles » avant les élections nationales qui auront lieu plus tard cette année.
  • Ces dernières semaines, le gouvernement a tenu des réunions très médiatisées avec des entreprises de technologie, et Facebook a même accordé au gouvernement l’autorisation spéciale de supprimer les « faux comptes ».

Conclusion

Je ne pense pas avoir besoin de le redire, les lecteurs qui me connaissent savent que je suis très hostile aux messages de haine, que le racisme me dégoûte, et que des Fake News sont quotidiennement publiées dans les grands médias.

Dreuz apporte sa contribution à redresser ces Fake News, et à publier des informations que les médias traditionnels occultent. Les Fausses nouvelles sont particulièrement nombreuses et vicieuses lorsqu’elles touchent à Israël, à l’immigration de remplacement, à l’islam, au Président Trump, à l’islamophobie, à l’identité, la culture et les traditions, aux attaques contre la chrétienté, les fêtes religieuses, à la violence d’origine musulmane dans les banlieues et les zones de non-droit…

Partout où il le peut, l’activiste et milliardaire d’extrême gauche George Soros finance et organise des manifestations destinées à détruire, tout au moins à déstabiliser l’Occident. Occupy Wall Street, les manifestations des tentes à Tel-Aviv, les marches des femmes à Washington, Los Indignados en Espagne, le lobbying pour ouvrir grand les frontières de l’Europe à l’invasion africaine et musulmane, c’est lui.

Dreuz a une route chaotique semée d’embûches devant lui.

NdlR : raison de plus pour rester PETIT et DISCRET !! Les 2 témoins continueront leur travail de discernement du VRAI et du FAKE ! Restez connectés….  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>