Le Nouvel Ordre Mondial et le Maire de New York (1922)

John Francis Hylan :

Homme politique démocrate, maire de New York de 1918 à 1925. Dans son discours, il cite expressément la Standard Oil Company de Rockefeller et affirme que sans les banquiers internationaux, l’Amérique aurait évité d’entrer dans la première guerre mondiale.

 
« Un petit groupe de personnes excessivement riches, membres à la fois des parties républicains et démocratiques, ont, à travers l’exercice d’une sinistre et trop souvent influence illégale, usurpé le gouvernement et saisi les propriétés privés à une telle échelle qu’ils sont devenus les dictateurs du destin de plus de 110 millions de personnes. Cette situation constitue, à mon sens, la plus grande menace pour la sécurité de notre république. 
 
 
 
 
« Un petit groupe de banquiers internationaux et de prêteurs d’argent, exploiteurs d’utilité publique et bénéficiaires tarifaires ont dicté les nominations aux postes allant jusqu’à la présidence. Ils ont placé les plus brillants, intelligents et les plus rusés manipulateurs aux positions officielles, même dans les postes mineurs, là ou ils pourraient leur être utiles au moment ou les solliciteraient les pouvoirs invisibles qui, dépourvues de toute humanité, ne cherchent qu’à se vautrer dans la richesse.
 
Ce pouvoir invisible, dont la forme
sombre et menaçante est perceptible aux quatre coins du pays, se saisit furtivement et secrètement, via leurs pions crasseux, de nos institutions de gouvernement libre avec la même impitoyabilité et implacabilité que le spectre sombre de la mort poursuit ses victimes innombrables.
Le pouvoir de cette dynastie secrète de dirigeants américains est si absolu qu’il ont, sans entrave, écrit les fondements et engagements des partis politiques, et grâce aux contributions substantielles dans les caisses de campagne, ils se sont arrogés le droit de dicter les politiques des différents gouvernements élues, quelque soit leur partis.
 
 
Malheur aux fonctionnaires qui osent  contrarier leur dictature! Si de tels fonctionnaires osent ne pas se soumettre à leur dictature impérieuse, s’ouvrent alors les vannes des mensonges de la presse propagandiste  [...]
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>