L’Allemagne et la Suisse veulent récupérer leur OR stocké dans les sous-sols de la FED à New York : ça transpire la confiance et le signe d’une prochaine reprise !

SUISSE : Quatre membres du Parlement suisse ont lancé récemment «l’initiative d’or”: une initiative suisse visant à sécuriser les réserves d’or de la Banque Nationale Suisse. Cette appel s’intitule “Rettet Unser Or Schweizer”. Il y est notamment question d’exiger que le peuple suisse ait un droit de vote sur 3 choses simples: 1) le maintien de l’or suisse physiquement en Suisse; 2) interdire la BNS de vendre plus de ses réserves d’or, et 3) que la BNS détienne au moins 20 % de ses avoirs en or.

ICI, le site suisse de l’appel au  “retour au bercail de l’or suisse…”

Lire ICI, une traduction bing d’un article de ZéroHedge : la SUISSE veut récupérer son OR (pourri ?) stocké à la FED.

ALLEMAGNE :  Les législateurs allemands ont exigé de la Bundesbank, un audit de la gestion des réserves d’or de l’Allemagne. “Parliament’s Budget Committee will assess how the central bank manages its inventory of Germany’s gold bullion bars that are believed to be stored in Frankfurt, Paris, London and the Federal Reserve Bank of New York, according to German newspaper Bild.” Le Comité du budget du Parlement évaluera la façon dont la banque centrale gère le stock de barres de lingots d’or de l’Allemagne, que l’on croit être stockées à Francfort, Paris, Londres et à la Federal Reserve Bank de New York, selon le journal allemand Bild.

Le Bureau de vérification fédéral allemand a critiqué l’audit laxiste de la Bundesbank et les contrôles d’inventaire concernant les réserves d’or considérables de l’Allemagne – 3,396.3 tonnes d’or soit quelque 73,7% des réserves de change. Il y a nervosité croissante parmi les publics allemands, les politiciens allemands et même la Bundesbank elle-même en ce qui concerne le risque gigantesque sur le bilan de la banque centrale allemande, ce qui amène certains en Allemagne à exprimer leurs préoccupations au sujet de l’emplacement et le montant exact des réserves d’or de l’Allemagne.

Le problème est qu’avec une zone euro proche de l’effondrement, les pertes de la Bundesbank pourrait être un demi-billion d’euros – plus de une fois et demie le budget annuel de l’Allemagne. Dans ce scénario, le patrimoine national de l’Allemagne des réserves de lingots d’or serait nécessaire pour soutenir la monnaie - qu’il s’agisse d’un nouvel euro ou un retour auDeutsche Mark. On croit que quelque 60% de l’or de l’Allemagne est entreposé à l’extérieur de l’Allemagne et en grande partie à la Federal Reserve Bank de New York. L’Allemagne et d’autres banques centrales peuvent suivre les traces de Hugo Chavez et rapatrier leur or de manière à avoir en sa possession directe les réserves d’or afin d’être mieux préparé à une crise systémique ou monétaire.

Humour apocalyptique : pour récupérer votre Or, écrivez à la FED de New York, à cette adresse :

Federal Reserve Bank of New York
33 Liberty Street ( 33…ça ne s’invente pas, mes frères!)
New York, NY 10045
Tel: (212) 720-5000 or (646) 720-5000

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>