La cybermonnaie expérimentale du Canada est enfin prête : la disparition de l’argent cash reste un objectif des banques

Cybermonnaie pourrait être la prochaine étape dans l’évolution du concept de devise en faisant passer toutes les propriétés et tous les avantages connus de la monnaie dans l’ère de l’économie numérique. Celle-ci doit s’appuyer sur une devise numérique qui suscite la confiance et qui est sécurisée et conviviale; qui peut servir aux transactions des moindres valeurs; et qui peut favoriser les marchés existants et nouveaux, aujourd’hui et demain.  Cybermonnaie utilise une puce sécurisée pour stocker une valeur monétaire et un protocole sécurisé qui sert à transférer la valeur monétaire d’une puce à l’autre. La devise Cybermonnaie peut être stockée de plusieurs façons : dans des cartes MicroSD, dans des clés USB ou à distance dans le nuage, sans accès physique.

Pour obtenir plus de détails sur la façon dont Cybermonnaie fonctionne, consultez le site : http://developer.deficybermonnaie.com

[youtube_sc url="http://www.youtube.com/watch?v=m9b_EDjAGxs&feature=player_embedded" ratio="4:3" width="480" height="270" border="1" color="white" theme="light" modestbranding="1"]

La Monnaie royale canadienne se prépare à lancer une alternative numérique à toutes les pièces de monnaie et petits billets de banque — surnommé « MintChip» — comme la prochaine étape naturelle dans « l’évolution de la monnaie ». Un système de monnaie sans argent. La monnaie « virtuelle » aurait des formes physiques, y compris des cartes microSD et des clefs USB, des lecteurs flash utilisés pour transférer des fichiers entre ordinateurs.

Article original en anglais sur le VancouverSun :ICI !

 

La PUCE universelle et obligatoire pour tous nos achats-ventes bientôt prête ?

La Monnaie royale canadienne se prépare à lancer une alternative numérique à toutes les pièces de monnaie et petits billets de banque — surnommé « MintChip» — comme la prochaine étape naturelle dans « l’évolution de la monnaie ». Un système de monnaie sans argent. La monnaie « virtuelle » aurait des formes physiques, y compris des cartes microSD et des clefs USB, des lecteurs flash utilisés pour transférer des fichiers entre ordinateurs.« La façon la plus simple de le décrire, c’est que c’est une petite puce comme vous trouvez dans votre téléphone », dit Aquino, qui décrit le projet comme « une partie des efforts continus de recherche et de développement de la monnaie. »Sur le site Web, l’Agence fédérale dit que le MintChip « pourrait devenir l’équivalent numérique des pièces de monnaie que nous utilisons tous les jours », mais suggère également des transactions en espèces.

« L’émergence et la popularité croissante des micro et nano-transactions et l’explosion du commerce mobile suggèrent qu’il y a des possibilités nouvelles dans l’espace virtuel pour l’option d’une monnaie innovatrice, »

MintChip utilise une puce sécurisée pour contenir la valeur électronique et un protocole pour la transférer d’une puce à l’autre. La nouvelle économie numérique doit être capable d’accueillir des transactions de petite valeur, telles que les micro (moins 10 $) et les nano-transactions (sous 1 $). La monnaie espère que les développeurs de logiciels et les entrepreneurs utilisera MintChip pour encourager les échanges et le commerce de ces marchés de très faible valeur.

Dans une vidéo promotionnelle sur le site, l’agence met en évidence le fait que « aucune donnée personnelle est requise ou échangée » lors de l’utilisation de la MintChip, qui est aussi l’un des avantages perçus de faire des achats avec la monnaie physique au lieu des cartes de crédit ou des cartes bancaires.

« À l’aide d’une puce, vous chargez en toute sécurité la valeur sur un téléphone intelligent, un périphérique USB, un ordinateur, une tablette — ou peut-être même un dispositif futur qui n’existe pas encore. »

Les marchands seront en mesure d’offrir un contenu numérique sous la forme de petites et très petites transactions en ligne, comme l’achat d’une chanson, un article de presse ou un dispositif laser qui brille dans le noir pour votre personnage de jeu en ligne préféré, pour quelques sous, virtuels!

Le gouvernement du Canada a annoncé dans le budget fédéral la semaine dernière que la monnaie nationale n’allait plus produire ou distribuer les « sous noirs ».

La Banque du Canada, dans le même temps, a modernisé ses billets de banque sans papier, avec un matériau de polymère conçu pour améliorer la durabilité et les fonctionnalités de sécurité de l’argent.

Site de la cybermonnaie:

http://mintchipchallenge.com/ Traduction partielle de l’article suivant:
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>