Jets de pierres au Mont du Temple pour les fêtes de Soukkoth : ambiance messianique !

En pleine fête de Souccoth, la fête de pèlerinage à Jérusalem par excellence, la police de Jérusalem a fermé aux visiteurs juifs le Mont du Temple, le site le plus sacré du peuple d’Israël.

Au terme des prières du vendredi, des centaines d’Arabes ont jeté des pierres sur les forces de police israéliennes à la Porte des Maghrébins à l’entrée du mont du Temple. Les policiers et les soldats sur place les ont immédiatement repoussés. La police a répliqué avec des grenades lacrymogènes aux alentours de Mughrabi Gate dans la vieille ville ; Le Rabbin du Mur des Lamentations et des Lieux Saints Shmuel Rabinovitch , se dit très choqué par ces attaques , et demande à la police d’intervenir et de mettre fin à ces violences. Il a invité le public à continuer d’observer la fête de Souccot et de continuer à fréquenter le Mur des Lamentations pendant cette période.

Pour Meir Ben Hayoun de israel-flash et jerusalem24, la question est : “jusqu’à quand ? Jusqu’à quand les Juifs seront interdits d’accès sur le site le plus sacré du peuple des Enfants d’Israël lorsque les Mahométans s’y font menaçant et violents ? Jusqu’à quand faudra-t-il attendre pour que les Mahométans se fassent interdire l’accès du Mont du Temple lorsqu’ils menacent ou y agressent des Juifs. Depuis la libération fulgurante de Jérusalem par Tsahal en 1967, 45 ans déjà, jusqu’à quand faudra-t-il attendre que le peuple d’Israël réintègre sont site le plus sacré et le purifie de la présence d’envahisseurs étrangers que sont les Mahométans sur ce lieu ? Jusqu’à quand faudra-t-il attendre, conformément aux engagements juifs de notre Tradition, que la construction du Troisième Temple débute ?”

 

Jérusalem : des centaines d’arabes lancent des pierres sur le Mont du Temple

Des centaines d’arabes s’en sont pris à des gardes de la sécurité dans le quartier du Mont du Temple, à l’issue de la prière du vendredi ;la police a répliqué avec des grenades lacrymogènes aux alentours de Mughrabi Gate dans la vieille ville ; plusieurs personnes ont été légèrement blessées. La police compte arrêter un certain nombre des lanceurs de pierres dans les prochains jours. Le Rabbin du Mur des Lamentations et des Lieux Saints Shmuel Rabinovitch , se dit très choqué par ces attaques , et demande à la police d’intervenir et de mettre fin à ces violences. Il a invité le public à continuer d’observer la fête de Souccot et de continuer à fréquenter le Mur des Lamentations pendant cette période 

Jets de pierres au mont du Temple

Au terme des prières du vendredi, des centaines d’Arabes ont jeté des pierres sur les forces de police israéliennes à la Porte des Maghrébins à l’entrée du mont du Temple. Les policiers et les soldats sur place les ont immédiatement repoussés. On fait état de quelques blessés légers, selon une source palestinienne.

Israël : Le Mont du Temple fermé aux visiteurs juifs: jusqu’à quand?

octobre 4th, 2012 Aschkel
jewish-temple-of-jerusalemEmeute musulmane sur le Mont du TemplePar Meïr Ben-Hayoun.En pleine fête de Souccoth, la fête de pèlerinage à Jérusalem par excellence, cet après-midi jeudi 4 octobre 2012, la police de Jérusalem a fermé aux visiteurs juifs le Mont du Temple, le site le plus sacré du peuple d’Israël. Quelle est la raison invoquée ? Les fidèles mahométans menaceraient d’attaquer des Juifs sur cet endroit, ce qu’ils ne se sont pas privés de faire depuis le début de la fête. La police de Jérusalem a donc préféré donner gain de cause à la violence arabe. Voilà comme cela s’est passé et ce qui a poussé la police de la capitale à à plier genou et à abdiquer devant les Mahométans :

Une force de police a ratissé le secteur du Mont du Temple et la lapidation arabe par jets de pierres a commencé. Les policiers protégés par leurs protections, casques et gilets rembourrés, se sont mis à couvert et heureusement, aucun n’a été blessé. La police s’est alors mise à la recherche des jeteurs de pierres. On signale également à la police que trois Juifs ont tenté de s’introduire tout de même sur le Mont du Temple et ont été arrêtés. Ça s’est passé aujourd’hui.

Des confrontations ont déjà éclaté sur le Mont ce mardi, le 2 octobre. Cinq suspects ont été arrêtés après ces émeutes, trois Arabes pour avoir porté des couteaux, choses interdite, et pour troubles à l’ordre, et deux Juifs dont tout le crime fut de se prosterner sur le site le plus sacré du judaïsme, lieu des Premier et Second Temples de Jérusalem, toujours envahi par l’islam. Donc liberté de culte juif, sauf sur le site le plus sacré du judaïsme.

Après leurs prières musulmanes, un groupe de Mahométans s’est mis à vociférer vers des visiteurs juifs leur fameux cri de guerre, Alla Houa Kbar. Les policiers sur place se sont interposés et ont empêché le groupe mahométan d’agresser les visiteurs juifs.

Voilà très schématiquement l’enchainement des évènements qui a poussé la police à fermer le Mont du Temple aux visiteurs juifs aujourd’hui.

La question est : jusqu’à quand ? Jusqu’à quand les Juifs seront interdits d’accès sur le site le plus sacré du peuple des Enfants d’Israël lorsque les Mahométans s’y font menaçant et violents ? Jusqu’à quand faudra-t-il attendre pour que les Mahométans se fassent interdire l’accès du Mont du Temple lorsqu’ils menacent ou y agressent des Juifs. Depuis la libération fulgurante de Jérusalem par Tsahal en 1967, 45 ans déjà, jusqu’à faudra-t-il attendre que le peuple d’Israël réintègre sont site le plus sacré et le purifie de la présence d’envahisseurs étrangers que sont les Mahométans sur ce lieu ? Jusqu’à quand faudra-t-il attendre, conformément aux engagements juifs de notre Tradition, que la construction du Troisième Temple débute ?

Meir Ben Hayoun pour israel-flash et jerusalem24

Lire la suite: http://www.israel-flash.com/2012/10/israel-le-mont-du-temple-ferme-aux-visiteurs-juifs-jusqua-quand/#ixzz28cS9FisD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>