Député-maire de Nice (Fr) : « Une troisième guerre mondiale a été déclarée à la civilisation judéo-chrétienne par les islamo-fascistes »

Christian Estrosi : La civilisation judéo-chrétienne menacée.

Une troisième guerre mondiale a été déclarée à la civilisation judéo-chrétienne par les islamo-fascistes. C’est en substance ce que le député-maire UMP de Nice Christian Estrosi a tenu à faire savoir.  Lorsque ce genre d’analyse émane du pape François – en mode plus diplomatique –, on peut être sûr que la situation internationale est encore plus grave que ce que l’on imagine. Lorsque la même analyse est faite en version brute de décoffrage par un élu UMP, on peut être certain qu’il y a de la campagne électorale dans l’air. Monsieur Estrosi est, en effet, le candidat de son parti pour les élections régionales du mois de décembre prochain, alors il faut y aller carrément : cet islamo-fascisme possède une « cinquième colonne et des réseaux infiltrés dans nos caves, dans nos garages et dans des lieux clandestins », a-t-il ajouté. 

Christian Estrosi,  député-maire UMP de Nice a livré dernièrement une analyse pessimiste de la situation sécuritaire en France, lors d’une interview sur France 3.

La civilisation judéo-chrétienne est menacée, a jugé l’élu quatre jours après l’annonce d’un projet d’attentats déjoué contre des églises franciliennes. Oui, les catholiques sont menacés  en France, les catholiques sont une cible, a insisté l’ancien ministre.

Certes l’immense majorité des musulmans de France qui aujourd’hui placent les lois de la République au-dessus des lois religieuses, essaient de nous trouver en refuge parce qu’ils se sentent menacés par ce qu’on appelle  l’islamo-fascisme, un islamo-fascisme  présent en Irak, en Syrie, mais aussi ailleurs, et notamment en France.

C’est en fait une troisième guerre mondiale qui est déclarée et il faut en être conscient. Il a notamment exprimé ses préoccupations contre les ‘Français de papiers’ estimant que quand on a dit tous les jours à la télévision pendant la chasse aux frères Kouachi   que ce sont des Français parce qu’ils ont une carte d’identité française, on a commis une erreur … On est Français quand on n’est pas un ennemi de la France. Seulement  la carte d’identité ne suffit pas.  Il existe des ennemis de la France qui ont une carte d’identité française et, aujourd’hui, il est temps de mettre en place des dispositions et des lois pour y remédier, a exigé Christian Estrosi. Et de s’interroger:si à partir du moment où on est un ennemi de la France, on a le droit de porter un papier d’identité français, de bénéficier de toutes les prestations pour lesquelles paient ceux qui dans notre pays  se lèvent tôt pour  travailler .

« En France, les catholiques sont menacés, les catholiques sont une cible », ajoute le député-maire Estrosi

Dès dimanche soir, le Parti communiste français a réagi en dénonçant des propos « d’une extrême gravité ». Selon le PCF, le candidat UMP en Paca est « engagé dans une course-poursuite sinistre avec la famille Le Pen ». Ces déclarations « constituent un appel à s’engager dans une guerre de civilisation sans fondement ni issue et elles confortent une logique de suspicion généralisée », a déploré le parti dans un communiqué.

De son côté, Gérard Larcher s’est dit « choqué » de l’emploi du mot « fascisme ». Le président UMP du Sénat a également fait savoir que « la théorie de la cinquième colonne » n’était « pas (sa) théorie ». « Moi je ne suis pas dans les grandes phrases », a réagi pour sa part Valérie Pécresse sur BFMTV. La candidate UMP aux régionales en Île-de-France a indiqué préférer parler de « guerre menée à la civilisation » en général plutôt qu’à « la civilisation judéo-chrétienne ».

estrosi islam daech

« Islamofascisme ! », disent les uns (Valls, Estrosi, etc.). « Nazislamisme ! », clament les autres (Ivan Rioufol, évoquant la figure du grand mufti de Jérusalem, Hadj Amin al-Husseini, grand copain d’Hitler dans les années 1930-40). « Amalgame ! » beuglent les bien-pensants — ceux qui voient dans toute critique de l’Islam la preuve d’une islamophobie galopante. L’islamisme est une trouvaille moderne.  À la rigueur, le seul mouvement d’époques antérieures avec lequel on pourrait le comparer, ce sont les croisades. Sous le signe du croissant et non plus celui de la croix.
Mais voilà : la chrétienté a renoncé aux croisades depuis celle des Albigeois, et ça date. L’Espagne elle-même a renoncé à l’Inquisition en 1834. L’Église a renoncé aux interférences massives entre l’éternel et le temporel.
L’Islam fondamentaliste, wahhabite, salafiste, celui des Frères Musulmans, de l’Etat islamique, Boko Haram et Al-Qaïda conquiert le monde. Il est un totalitarisme.

Entendons-nous : la liste susdite des grands nauséabonds ne fait pas grand monde en proportion — 10 à 15% des Musulmans, estiment les divers services secrets —, mais cela regroupe tout de même quelques centaines de millions de siphonnés dans le monde.  Comme l’a écrit avec force Mezri Haddad, ancien ambassadeur de Tunisie à l’Unesco, dans un article remarquable, tout était prévisible. Depuis longtemps : « Écrit, pas par la main d’Allah dont les islamo-fascistes ont souillé jusqu’à la magnificence et rabaissé la majesté, mais par trente années de laxisme, d’angélisme et de conformisme malséant au pays de Voltaire. Écrit par les concessions aux tenants de l’islam identitaire, holistique et totalitaire, au nom de la démocratie et de la tolérance républicaine. De la question du voile islamique au massacre tragique de Charlie Hebdo, en passant par l’affaire Redeker ou la conférence du pape Benoît XVI à Ratisbonne, que de chemin parcouru dans la capitulation, l’altération de la laïcité et la subversion de la démocratie. Que de reculs des Lumières face à l’obscurantisme! Que de coups portés au modèle de civilisation occidentale devant la barbarie islamiste! »
C’est un conflit de cultures. L’Encyclopédisme contre le Coran. La philosophie contre la Foi. Les Lumières contre la nuit.

Christian Estrosi, avec sa « troisième guerre mondiale », doit bien avoir aussi une petite idée régionale derrière la tête, en venant chasser sur les terres du FN (mais est-ce être FN que de dire la vérité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>