ALLEMAGNE : la Scharia Polizei sévit dans la ville de Wuppertal !

Des Musulmans radicaux salafistes ont formé une police de la charia et patrouillent en toute liberté la nuit, dans la ville de Wuppertal en Allemagne.

Un groupe islamiste a annoncé la formation, cette semaine, de la Scharia-Polizei à Wuppertal en Allemagne. Selon leur page Facebook, et la vidéo du salafiste Pierre Vogel, un converti à l’origine de cette initiative, la police de la charia veut interdire la musique et les concerts, l’alcool, les drogues et la cigarette, les jeux de hasard, la pornographie et la prostitution.

L’Allemagne a bien interdit les groupes salafistes mais les fondamentalistes veulent imposer l’application de la loi islamique sur les «infidèles».

La police de la charia, vêtue de gilets orange fluo, distribue des tracts où elle exige l’interdiction de breuvage d’alcool, de prise de drogue, ou encore la participation aux jeux. Ce week-end, le groupe salafiste a appelé sur les réseaux sociaux à une «charia dans des zones d’exploitation contrôlées» et au recrutement des jeunes pour le développement de l’effectif de ses « policiers ».

Allemagne-charia-policeDes plaintes ont été déposées notamment celle de jeunes filles menacées par la police de la charia si elles ne portaient pas le voile et de plusieurs jeunes hommes agressés, car ils buvaient de l’alcool. La semaine dernière, la police a arrêté une vingtaine de policiers de la charia. «L’intimidation ou la provocation ne seront pas tolérées», a déclaré, vendredi, le chef de la police de la ville dans un communiqué. Cependant, bien qu’illégale sur le sol allemand, pour l’instant, les seuls chefs d’accusation retenus contre cette police salafiste de la charia l’ont été pour « rassemblement illégal ».

 

Cette «police» auto-proclamée s’apparente à la police religieuse sévissant dans nombre de pays musulmans, où l’État a le devoir de promouvoir la Vertu et de réprimer le Vice. A Wuppertal, ces patrouilles font du prosélytisme agressif et tentent de recruter des adeptes. Ils vont dans des casinos et des clubs et harcèlent les gens en cherchant à mettre la charia en application:

La chef de la police de Wuppertal, Birgitta Radermacher, a déclaré: «L’État a le monopole de la force. Ceux qui tentent d’intimider ou de provoquer des citoyens ne seront pas tolérés. Il n’y a aucune justification pour l’existence de cette police de la charia.» Bien. Pour le moment, les islamistes sont en minorité. Quand leur nombre le permettra, ils imposeront la charia, car selon eux, la loi islamique prévaut sur les lois humaines et les musulmans ont le devoir de la mettre en application. Andre Schwanicke, porte-parole de la police allemande, cité par NBC News, a indiqué que cette «police» est illégale et que des actes d’accusation avaient été déposés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>